Bouton Menu Mobiles

Accueil > Connaître > Les Ursulines > Archives > Union Romaine

Union Romaine

La fondation de l’Union Romaine le 28 novembre 1900


Chapitre général de 1900. Source : Sœurs Marie-Andrée JEGOU et Marija Jasna KOGOJ, L’Union Romaine des Ursulines, une marche vers l’unité (1900-1926), Rome, 1999, p.48.

« Soyez unies ensemble d’un seul cœur et d’une seule volonté » Dernier Avis dixit sainte Angèle.

Le 28 novembre 1900, l’Union Romaine est fondée pour rassembler les monastères d’Ursulines présents d’Italie à l’Indonésie et du Montana à la Hongrie. Mais avant de décrire cette nouvelle forme de gouvernement, il faut rappeler d’abord la naissance et le développement de l’ordre de Sainte-Ursule.

Effectivement, cet Ordre est héritier de la Compagnie de Sainte-Ursule, fondée le 25 novembre 1535, une compagnie de jeunes vierges, toutes animées d’un même amour pour le Christ, leur Époux. Cette compagnie est le fruit de l’inspiration de l’Esprit Saint à sainte Angèle (1474-1540). Durant toute sa vie, sainte Angèle vivait dans l’union intime avec le Christ tout en restant dans la société. Elle sut, par une vision à Brudazzo, que Dieu attendait d’elle quelque chose de particulier. C’est ainsi que, dans un contexte où les femmes devaient se marier ou entrer au monastère (quand elles en avaient les moyens à la fois financiers et sociaux), la création de la Compagnie de Sainte-Ursule apparaît comme quelque chose de révolutionnaire. Mais au fil du temps, et avec le concile de Trente (1545-1562), les congrégées sont obligées de choisir une règle monastique, de rentrer en clôture et de prononcer des vœux. Elles choisissent la règle de saint Augustin et c’est ainsi que les premiers monastères d’Ursulines naissent au début du XVIIè siècle en France et l’Ordre se développera surtout sous cette forme.

En quoi la fondation de l’Union Romaine constitue-t-elle un bouleversement pour les monastères d’Ursulines français au début du XXe siècle ? Pour le savoir, nous étudierons d’abord l’histoire des monastères d’Ursulines avant l’Union Romaine avant de nous intéresser au processus en lui-même de création de l’Union et enfin terminer par deux exemples concrets d’affiliation.

I- Avant l’Union Romaine (XVIIe - XIXe siècles)

Dès le XVIIe siècle, quelques religieuses souhaitent que tous les monastères soient unis. C’est le cas d’Antoinette Micolon et Marie de l’Incarnation. Antoinette Micolon (1592-1659), première Ursuline d’Auvergne, fonde plusieurs monastères dans cette région. Quant à Marie de l’Incarnation (1599-1672), originaire de Tours, elle fonde la première communauté ursuline au Canada. À cette époque et jusqu’à la fin du XIXesiècle, les monastères étaient autonomes et se reconnaissaient liés à différentes congrégations : Paris et Bordeaux en sont les principales mais il y a aussi Lyon et Toulouse ainsi que d’autres ayant disparu à la Révolution française. Chaque monastère dépend de l’évêque ou d’un prêtre désigné par lui et a son propre noviciat. Lorsqu’un monastère a beaucoup de religieuses, quelques-unes d’entre elles sont envoyées ailleurs à l’appel des paroisses pour fonder un autre
monastère et surtout ouvrir une école. Pour autant, les deux monastères restent indépendants l’un de l’autre.

Union Romaine
Novembre 2021

Messages

Un message, un commentaire ?


Notice: Undefined index: couleur in /home/ursuline/www/plugins-dist/filtres_images/filtres/images_typo.php on line 715
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.