Bouton Menu Mobiles

Accueil > Prier > En diverses circonstances > Une rentrée scolaire

Une rentrée scolaire

A la suite de Pierre et Paul

Pierre, tu allais suivre Jésus partout où il irait, jusqu’à la mort. Et trois fois, tu déclares : « Je ne connais point cet homme. » Et Jésus fixe sur toi son regard... Plus tard, trois fois aussi il t’interpelle : « Pierre, m’aimes-tu ? » … « Tu sais tout, Seigneur, tu sais bien que je t’aime. »
Donne-nous, Seigneur, d’avoir ce regard d’amour, cette parole qui sauve pour tous ceux que nous rencontrerons. Que tout élève, malgré ses imperfections, ses erreurs, ses ratés, nous entende lui dire : « Je crois, j’espère en toi ! »

Pierre, toi le pêcheur sur le lac, tu sais ce qu’est l’échec, la nuit de labeur sans aucun résultat. Et, à la parole de Jésus, tu jettes le filet pour une pêche miraculeuse.
Seigneur, l’échec, le découragement seront là aussi dans nos vies personnelles, dans notre travail avec les élèves. Donne-nous d’entendre alors ta parole nous invitant à aller de l’avant, à espérer au-delà de toute espérance. Et à notre tour, soyons ces semeurs d’espérance pour tous ces jeunes que nous allons côtoyer au quotidien.

Pierre, tu réponds à l’appel de Corneille, le centurion romain, un païen, un « pas comme les autres ».
Seigneur, ils sont là ces élèves pas comme les autres, en difficulté, difficiles dans leur comportement, ces parents désorientés, râleurs parfois ! Fais qu’au quotidien nous puissions dire que tout homme jusqu’au dernier est pour nous aussi important que Dieu.

Paul, toi, le persécuteur des disciples de Jésus, c’est sur la route de Damas que l’événement surgit dans ta vie, faisant de toi l’apôtre des nations.

Seigneur, les événements, les moments difficiles surgiront aussi dans nos vies, dans celle de nos élèves. Il y aura ces passages qui nous transforment, qui nous font grandir. Apprends-nous à lire ces signes dans nos vies.

Paul, tu as voyagé sans relâche à l’écoute des communautés de chrétiens, les réconfortant, les aidant à grandir, à devenir communauté vivante.
Seigneur, sur nos lieux de travail nous rencontrons des collègues de travail, des parents, les élèves. Accompagne-nous pour que nous soyons des tisseurs de liens de paix, d’amour entre tous.

« J’aurai beau parler toutes les langues de la terre et du ciel, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne. » Paul, tu nous laisses ce bel hymne à l’amour.
Seigneur, accompagne-nous dans l’annonce de cette bonne nouvelle autour de nous, aide-nous à la dire à pleine vie, avec nos gestes, avec nos mots, et ainsi nous marcherons ensemble sur le chemin d’humanité.

Yvon Garel
Site Coopdonbosco.be

Rentrée scolaire 2019

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.