Bouton Menu Mobiles

Accueil > Connaître > Les Ursulines > Archives > Un trésor des Ursulines

Un trésor des Ursulines

Les Reliques, trésor des Ursulines

Cet article ne se veut pas exhaustif et ne cherche pas à revenir sur l’Histoire des reliques. Il s’agit plutôt de se pencher sur quelques reliques ayant appartenu à quelques Maisons Ursulines aujourd’hui fermées, qui sont autant detémoignages de la ferveur des Religieuses et de l’Histoire propre aux Ursulines de France. Les reliques ici présentées ont été déposées au centre d’archives de l’Union Romaine en même temps que les archives des communautés qui ont fermé au cours du siècle passé.

La vénération des reliques de saints, ou culte de dulie, attesté chez les Chrétiens depuis le IIe siècle, une pratique religieuse à part dans l’Eglise. Il existe de nombreuses reliques, souvent exposées dans les églises à la vénération des fidèles, ou bien servant à la vénération personnelle dans les couvents et monastères. Les communautés d’Ursulines ont bénéficié de la présence de ces reliques et reliquaires dans leur quotidien. Les troubles de la Révolution française et les persécutions du début du XXe siècle ont causé beaucoup de pertes parmi ces trésors religieux. Les archives des Ursulines de France conservent aujourd’hui avec grand soin ces objets de culte issus des communautés fermées.
Beaucoup de reliques ont été inventées au XIXe siècle dans le but de rechristianiser la France. Avant de présenter quelques pièces conservées aux archives, il faut revenir sur la dimension particulière des reliques tant sur le plan sacral que sur le plan matériel.

I. L’Histoire chrétienne des reliques

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.