Bouton Menu Mobiles

Accueil > Prier > Avec les saints > Saint Joseph travailleur

Saint Joseph travailleur

Ce tableau peint vers 1640 par Georges de La Tour se trouve au musée du Louvre.
L’enfant Jésus regarde Joseph travailler. Lui seul en portant la lumière permet ce travail.
Pressent-il déjà dans l’odeur et le contact du bois quelque chose du mystère de sa croix ?
Pour méditer sur la vie cachée du Sauveur et la sainte Famille de Nazareth on pourra lire le texte sublime ci-dessous.

Polémiquant avec M. Laudet, archétype de ces gens instruits qui méprisent la dévotion populaire et les évangiles de l’enfance, Charles Péguy décrit en grand poète et théologien la logique de l’Incarnation qui préside à toute vie chrétienne authentique :

« Or dans la morale chrétienne et même dans la théologie chrétienne la loi du travail n’a point de base d’application plus sérieuse que le travail quotidien de Jésus dans l’atelier, dans l’atelier de Nazareth. La loi du travail est une loi un commandement dans l’ancienne comme dans la nouvelle Loi.

Mais combien nouvelle, combien nouveau comme tout, dans la Nouvelle Loi. Dans l’ancienne Loi, la loi de travail, le commandement de travail procédait comme toute servitude de la chute d’Adam. C’était un châtiment de justice. Tu mangeras ton pain à la sueur de ton front. Jésus endossant pour ainsi dire cette loi et la Loi d’humilité en a fait une redevance d’amour.

Ainsi est né le Travail nouveau. Dès lors des milliers et des centaines de milliers d’ateliers chrétiens n’ont plus été, ne sont plus que des imitations de l’atelier de Nazareth. L’homme aujourd’hui, telle est la loi nouvelle, tel est le statut nouveau, l’homme aujourd’hui qui travaille n’est plus un forçat qui fait son temps.

L’homme aujourd’hui qui travaille est un homme qui fait comme Jésus, qui imite Jésus. Le travail quotidien n’est plus une peine, il n’est plus uniquement une peine, il n’est plus que premièrement une peine. Il est aujourd’hui une imitation d’un auguste travail quotidien. L’homme qui fait sa journée est bon. Il n’a que ça à faire. Comme tout autre et au premier chef il est sûr ainsi d’imiter Jésus. L’homme qui fait sa journée imite au premier rang Jésus qui faisait sa journée.

Lire la suite

St Joseph travailleur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.