Bouton Menu Mobiles

Accueil > Agir > Vie de l’Eglise > Le pape au sourire

Le pape au sourire


Albino Luciani était « un prêtre qui priait, qui vivait pauvrement et qui se sentait bien avec les gens » : telles sont, pour le cardinal Beniamino Stella, postulateur de la Cause du pape Jean-Paul Ier, les trois caractéristiques principales qui marquent l’homme qui sera béatifié par le pape François dimanche 4 septembre 2022 à Rome.

A l’avant-veille de la cérémonie de béatification du pape Jean-Paul Ier, Albino Luciani, le Saint-Siège a présenté l’événement lors d’une conférence de presse ce vendredi 2 septembre. Parmi les intervenants, le cardinal Beniamino Stella, préfet émérite de la Congrégation pour le Clergé et postulateur de la Cause, a évoqué « le cœur de cette Cause », à savoir « la sainteté » de celui qu’il a connu personnellement, comme séminariste puis prêtre du diocèse de Vittorio-Veneto, Mgr Luciani étant son évêque et dont il garde « le meilleur souvenir ».

C’était, témoigne-t-il, « un homme de prière assidue et profonde, d’écoute attentive et capable de soutien humain et spirituel, en tant que pasteur des prêtres et du peuple de Dieu, savant et préparé comme maître de la foi et bon communicateur de la Parole de Dieu, ami et frère des prêtres, visiteur des malades et catéchiste incomparable ».

En résumé, Albino Luciani était « un prêtre qui priait, qui vivait pauvrement et qui se sentait bien avec les gens ». « En ce qui concerne la pauvreté, se souvient le card. Stella, ma mère citait parfois Mgr Luciani pour dire qu’un prêtre ne devrait pas avoir de compte bancaire ou de chéquier. Je pense qu’elle l’avait entendu de sa bouche lors des visites et des réunions périodiques des parents au séminaire ».

Béatification de Jean-Paul 1er

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.