Bouton Menu Mobiles

Accueil > Connaître > Bienheureuses Ursulines martyres de Valenciennes > La restauration (6)

La restauration (6)

6 – La Restauration.
Les Ursulines de Valenciennes de 1795 à 1900.

Les Ursulines survivantes se relevèrent et continuèrent d’avancer comme elles le feront sans cesse.
Elles créèrent en Belgique des maisons d’enseignement.
Le 7/6/1795, l’école des Ursulines fut transférée rue Delsaux.
Des classes furent ouvertes rue des Viviers en mai 1796.
En 1804, l’institution se trouvait rue des Glatignies.
En 1818, les Ursulines occupèrent un bâtiment rue du Petit Fossart.
En 1819, elles s’installèrent dans le couvent des Brigittines.
En 1822, elles s’établirent dans l’ancien Refuge de Fontenelle, rue de Cambrai (actuelle rue de Famars).

En 1845, ce bâtiment devenu trop petit, les Ursulines choisirent alors l’ancienne abbaye bénédictine de Saint-Saulve en ruines avec 5 ha « de pâtures, verger, bosquet, pelouses et parterres ».
Un nouveau bâtiment fut construit, composé de 3 ailes disposées en U et complété par une chapelle de style gothique. En 1859, l’école communale fut confiée aux Ursulines. Elles y restèrent jusqu’en 1901.

Porche de l’entrée du couvent, vestige de l’ancienne abbaye

En 1894 elles célébrèrent le centenaire du martyre des Ursulines de Valenciennes. On décida d’ouvrir les formalités de leur béatification par ordre de Monseigneur Sonnois. On se soucia aussi de retrouver l’endroit où elles avaient été mises en terre.

En 1899
Les Ursulines de Valenciennes de 1795 à 1900


6 avril 2019

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.