Bouton Menu Mobiles

Accueil > Archives > Rencontrer > Vie des communautés > 2017 > Lyon-Brignais-Ecully > Jubilez ! Criez de joie !

Jubilez ! Criez de joie !

Jubilez ! Criez de joie !

Au nom de l’ICOF, Pierre offre à Sr Marie Blandine un bouquet plein de fraîcheur

Le 6 juillet, avec Sœur Marie Blandine, nous avons effectivement jubilé !
60 ans de fidélité du Seigneur et de fidélité de Sr Marie Blandine à sa consécration religieuse.

La photo souvenir !

 

Ce fut une belle joie que nous avons fêtée avec sa famille.

 

La Messe d’action de grâce célébrée par le père Nicolas de Boccard nous a unis dans une prière simple et joyeuse.

 

Sr Marie Blandine et son frère

 

Le repas de fête, paisible et simple, était bien émaillé de souvenirs d’enfance. N’oublions pas que notre Sœur est une vraie Lyonnaise qui n’a quitté sa ville bien-aimée que pour le noviciat des Ursulines à Dinan, puis à Paris, le « Juniorat » comme on disait alors et le 3ème an à Rome !

 

Christophe et la soeur de Sr Marie Blandine

Au cours du repas, son neveu Christophe a évoqué avec éloquence, humour et grande gentillesse les années de Sr Marie-Blandine sans oublier son dévouement encore actuel pour l’ICOF où elle rend encore service fidèlement au Centre de Documentation et d’Information, deux fois par semaine.
« Pour moi, ta présence, tante Myrèse, est toujours associée à un sourire bien particulier : il évoque à la fois la bienveillance – au sens fort, un sourire qui veut le bien – et la simplicité de celle qui vient sans apprêt et sans affectation… Il m’évoque aussi une douceur profonde, qui n’est ni faiblesse ni servilité – dans la fratrie Bourgeois, on ne perd pas facilement son petit caractère et son indépendance d’esprit !
Chère tante Myrèse, ces 60 ans de profession religieuse ne sont décidément pas un passé que l’on essaie de reconstituer mais un présent, un présent sans héroïsme et sans fanfare, et c’est peut-être pour cela que ce OUI renouvelé jour après jour a son poids d’éternité.
Il y a évidemment Quelqu’un qui sait tout cela mieux que nous. C’est Celui qui voit dans le secret. »

Lyon juillet 2017

Messages

  • merci de ce beau témoignage, Soeur Blandine. Je me réjouis de ta joie et de celle de communauté et famille qui t’ont entourée. Le bouquet ICOF est splendide !
    Bel été dans la confiance.
    Brigitte

  • Bonjour, Soeur Marie-Blandine !
    Au retour de notre excellente retraite à Javier, c’est fabuleux pour moi de lire ce compte-rendu qui me permet de te rejoindre "comme si j’y étais" ! Je t’ai vue arriver à Dinan en septembre 1957 et nous avons été formées ENSEMBLE à la prière et à la vie ursuline, cela crée des liens que rien ni personne ne pourront dénouer. Je t’embrasse affectueusement et te souhaite une courageuse et joyeuse continuation.

  • Bonjour,
    Je suis une ancienne eleve de l’ecole ICOF. Soeur Marie Blandine m’a enseigne la stenographie. Je souhaite vous transmettre mes plus sinceres condoleances a votre communaute ainsi qu’a la famille de Soeur Marie Blandine. J’ai quitte l’ecole Icof en 1988 et je rencontrais souvent Soeur Marie Blandine en marche de l’ecole a Fourviere. Je me souviendrais toujours de son sourire immuable. Elle etait d’une gentillesse et d’une patience incroyable. Je l’appreciai beaucoup.

    Reste en paix Soeur Marie Blandine,

    Sincerement,
    Christine Daskais (Christine Berne)
    Manhattan, KS, Etats Unis

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Par la prière on obtient de Dieu la grâce de la vie spirituelle.

Sainte Angèle Merici

Suivez-nous sur Facebook

Dernière mise à jour :
20 septembre 2020