Bouton Menu Mobiles

Accueil > Agir > Thème d’année 2020-2021 > Ensemble pour servir

Ensemble pour servir

Dans l’esprit de notre thème d’année « Ensemble pour servir », revisitons l’encyclique « Fratelli tutti » sous l’angle de l’accueil et du service des migrants.


Des appels pressants nous invitent à :

-  La gratuité :
« La capacité de faire certaines choses uniquement parce qu’elles sont bonnes en elles-mêmes, sans attendre aucun résultat positif, sans attendre immédiatement quelque chose en retour ». Ce principe de gratuité « permet d’accueillir l’étranger même si, pour le moment, il n’apporte aucun bénéfice tangible ». « Seule une culture qui accueille gratuitement les autres a un avenir ».

-  La générosité :
« Nous devons nous efforcer d’être ouverts aux autres dans un esprit de gratuité et de générosité ».

-  La fraternité :
Le pape appelle à « une fraternité ouverte », à « une attitude d’amour et d’ouverture » qui « doit prévaloir sur les idéologies à courte vue du nationalisme et de l’individualisme ».

-  L’accueil :
Il y a « de nombreuses façons concrètes d’accueillir, de protéger, de promouvoir et d’intégrer ceux qui se sont échappés des crises humanitaires et sont devenus notre nouveau prochain ». Fratelli tutti « dresse la liste de quelques mesures pratiques et efficaces ». Parmi elles : « augmenter et simplifier l’octroi des visas, adopter des programmes de parrainage privé et communautaire, ouvrir des couloirs humanitaires pour les réfugiés les plus vulnérables, offrir un logement approprié et décent, garantir la sécurité personnelle et l’accès aux services essentiels ».

-  La lutte contre la pauvreté :
« Toute personne a droit à une vie digne et à un développement intégral dans son propre pays. Cela implique la responsabilité du monde entier, car il faut aider les États les plus pauvres à se développer. » Il s’agit surtout de « la lutte contre la pauvreté, la faim, les maladies, la dégradation de l’environnement et le changement climatique ».

-  La lutte contre la guerre :
« Toute guerre laisse le monde pire que dans l’état où elle l’a trouvé. La guerre est toujours un échec de la politique et de l’humanité, une capitulation honteuse, une déroute devant les forces du mal. »

-  La lutte contre la mentalité xénophobe :
Parmi les « nombreux obstacles » qui « se présentent le long du chemin des migrants et réfugiés » se trouve la « mentalité xénophobe ». Cette mentalité « n’est absolument pas compatible avec le christianisme » car ceux qui la véhiculent font « prévaloir certaines préférences politiques sur les convictions profondes de leur foi : la dignité inaliénable de chaque personne humaine indépendamment de son origine, de sa couleur ou de sa religion, et la loi suprême de l’amour fraternel. »

Ensemble pour servir

Un message, un commentaire ?


Notice: Undefined index: couleur in /home/ursuline/www/plugins-dist/filtres_images/filtres/images_typo.php on line 715
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.