Vivre Pâques avec saint Luc - Ursulines de l'Union Romaine
Bouton Menu Mobiles

Accueil > Agir > Ressources catéchétiques > Dessiner la Parole > Année C > Temps pascal C > Vivre Pâques avec saint Luc

Vivre Pâques avec saint Luc

Ce vitrail, rosace de Pâques, veut nous aider à cheminer avec Jésus, le Vivant, à le reconnaître présent au coeur de nos vies.
Ouvrons l’évangile de saint Luc en cette année C. Relisons Luc 23,49 à 24, 49.
Laissons-nous surprendre par la proximité du Ressuscité.
Comme nous tous, il passe par la mort, il est le compagnon de nos routes et de nos repas*.
Luc souligne le concret de sa présence parmi nous. Il souligne aussi le rôle des disciples : Joseph d’Arimathie, les disciples d’Emmaüs, les Onze... Ils prennent soin du corps de Jésus, marchent avec lui, l’écoutent et l’invitent à demeurer avec eux. L’évangile de Luc fait une large place aux femmes. Ici : Marie-Madeleine, Jeanne et Suzanne (cf lc 8, 3) préparent les aromates, entendent l’annonce de la résurrection et en témoignent devant les Onze, alors que la coutume hébraïque refusait leur témoignage.

Voyons le dessin de Pâques.

  1. Au centre de la rosace : Jésus ressuscité (Lc 24, 34). Tout autour les différents témoins proposés par Luc.
  2. A Jérusalem - Luc centre l’événement pascal sur Jérusalem - Joseph d’Arimathie ensevelit Jésus, tandis que les femmes regardent où on l’a déposé. "...Et déjà brillaient les lampes du sabbat" (Lc 23, 52). Nous sommes le soir du vendredi saint.
  3. Au matin de Pâques portant les aromates, les femmes trouvent le tombeau ouvert. Elles s’inclinent devant les messagers : "Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ?" (Lc 24, 5). On pense au "Pourquoi me cherchez-vous ?" de Jésus au temple à douze ans (Lc 2, 49).
    Les femmes se souviennent des paroles de Jésus que leur rappellent les messagers.
  4. Elles vont l’annoncer aux Onze (Lc 24, 9), étonnés et sceptiques. Pierre court au tombeau et ne voit que les linges par terre.
  5. Sur le chemin d’Emmaüs, Jésus prend le temps d’écouter Cléophas et son ami dire leur déception. Faisant appel à leur mémoire, il leur explique ensuite, dans toute l’Ecriture, ce qui le concernait. Leur coeur est brûlant de joie. L’Esprit saint est là. "Reste avec nous" (Lc 24, 29)
  6. Image de nos Eucharisties, le repas d’Emmaüs nous invite à reconnaître Jésus présent dans le quotidien de nos vies.
    Les disciples l’ont reconnu quand il rompait le pain (Lc 24, 35). Nos deux amis se lèvent et filent à Jérusalem annoncer aux Onze cette bonne nouvelle.
  7. "La paix soit evec vous !" (lc 24, 36).
    "C’est bien moi !". Ici encore Jésus est, au milieu des Onze, Vivant, Ressuscité. Il leur montre ses mains et ses pieds, il mange du poisson grillé, il leur explique les Ecritures et leur rappelle ses propres paroles. Il les envoie comme témoins et leur annonce l’Esprit.

Tous ces témoins, hommes et femmes, sont étonnés, ont peine à reconnaître le Vivant, doutent... C’est caractéristique chez saint Luc qui a dû, lui aussi, au début de l’Eglise, être en butte aux sceptiques. Nous nous reconnaissons dans ces disciples et dans cette Eglise qui s’ouvre à la foi.

* voir "Jésus, Parole de la grâce selon St-Luc" de Ph. Bossuyt et J. Radermakers, Ed. IET Bruxelles.

SUGGESTIONS D’ACTIVITES

  • Découper les cercles où sont inscrites les paroles de vie. Après avoir consulté l’évangile de Luc, poser les paroles sur les dessins correspondants ou à côté. Recherche personnelle ou en équipe. Mise en commun au panneau (dessin agrandi, épingler les paroles tout autour).
  • Colorier le dessin, particulièrement les éléments de joie ou signes pascals (lumières, rayons, chemin, rameau, bible...).
  • Rosace-vitrail : découper les sept dessins et les coller sur un fond de bristol noir : les témoins de Pâques ressortiront comme sur un vitrail. Ou colorier en noir le fond du grand cercle.
  • Dans la bulle vide, chacun se dessine : comment puis-je vivre et partager la joie de Pâques avec les autres ?
  • Chanter la joie de Pâques.
Dessin de Marie-Jeanne Hanquet, dans "Dessiner la Parole Dominicale" - Equipe CANA-Liège - Editions Publi-art

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.