Bouton Menu Mobiles

Accueil > Agir > Ressources catéchétiques > Dessiner la Parole > Année A > Carême Année A > Vers Pâques

Vers Pâques

7 vitraux (A.T. et N.T.) - Vitraux sur les 2 pages suivantes

Vers la Lumière de Pâques
Dessin pour le Carême A

Dessin des vitraux 1, 3, 5, 7
Dessin des vitraux 2, 4, 6

Une grande verrière de sept vitraux pour éclairer notre Carême A et nous conduire vers la lumière de Pâques. Dans chaque vitrail évoquant un dimanche de ce temps liturgique l’Ancien et Nouveau Testament se chevauchent, l’Ancien « portant » le Nouveau. La parenté des thèmes apparaît.

Numérotés de 1 à 7, les vitraux sont placés de part et d’autre du vitrail central (7 : croix et résurrection) selon la technique du chandelier.

On peut aussi disposer les sept vitraux sur une même ligne horizontale comme base de la menorah.
Agrandi, ce « chandelier » pourrait être construit avec un certain volume (carton, bois ... ) et éclairé par derrière.

Prendre soin de bien disposer le vitrail 6 à côté du 7 selon les pointillés.

Les vitraux peuvent être coloriés au crayon ou au marqueur et posés sur la fenêtre pour laisser passer la lumière. Si l’on frotte le dessin colorié avec la base d’une bougie incolore, il paraîtra plus lumineux. On peut même passer légèrement le fer à repasser sur le dessin pour le rendre plus transparent.
On peut aussi tout simplement photocopier sur papier calque ou transparent.

Des bulles évoquent les textes du Nouveau Testament. Vous pouvez les effacer pour que les enfants aient le plaisir de les trouver eux-mêmes.
Pour l’Ancien Testament, les enfants peuvent découper des bulles, inscrire les paroles et les poser sur les dessins.

En voici le plan :

Vitrail 1 Gn 2 et 3 « Pas du tout », Adam et Eve
(1er dimanche) Mt 4, 1 -11 « II est écrit », Jésus au désert
Vitrail 2 Gn 12,1-4 : « Pars », Abraham
  Mt 17, 1-9 : « Ecoutez-le », Jésus transfiguré
Vitrail 3 Ex 17, 3-7 : « Je serai là », Moïse à Mériba
  Jn 4, 5-42 : « De l’eau vive », Jésus et la Samaritaine
Vitrail 4 1 S 16, 1-13 : « C’est lui ! », David
  Jn 9, 1-41 : « Je vois », l’aveugle guéri
Vitrail 5 Ez 37, 12-14 ; « Vous vivrez », ossements desséchés
  Jn 11, 1-45 : « Viens dehors », Jésus et Lazare
Vitrail 6 Is 50, 4-7 : « La Parole me réveille », Serviteur souffrant
  Mt 21, 1-11 : « Hosanna », les Rameaux
Vitrail 7 Is 52, 13-53,12 : « Comme un agneau », mon serviteur
  1 Co 11, 23-26 : la Cène, Jeudi Saint
  Jn 19 : « Tout est accompli », la Pâque de Jésus (Vendredi Saint)

Pour les couleurs, que les enfants suivent leur inspiration ! On pourrait imaginer une couleur dominante pour chaque vitrail, avec des dégradés, par exemple : 1 ocre, 2 jaune. 3 bleu. 4 vert, 5 violet, 6 rouge et blanc. 7 orange et blanc.

En collant le dessin sur une feuille de bristol noir, vous obtiendrez un beau contraste. Si vous dégagez du bristol noir les sept ogives en les découpant au cutter, vous aurez un vitrail plus lumineux.

Si l’on désire découvrir progressivement les vitraux (un chaque dimanche), on pourrait les couvrir de sept ogives de tons différents (voir plus haut). Ainsi le panneau ne risque pas d’être terne les premières semaines du carême. Jolie suggestion : en faire sept signets.

Heureuse route dans la lumière de Jésus ressuscité !


Dessin de Marie-Jeanne Hanquet, dans "Dessiner la Parole Dominicale" - Equipe CANA-Liège - Editions Publi-art

Marie-Jeanne Hanquet, 71-061 rue de Louvrez, 4000 Liège.
Tel : 04-22 32 771

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.