Bouton Menu Mobiles

Accueil > Connaître > Les Ursulines > Témoins > Valenciennes

Valenciennes

Ursulines Martyres en France sous la terreur.
Ursuline Martyrs in France under the French Revolution.

Les bienheureuses martyres de Valenciennes
Blessed Martyrs of Valenciennes

Martyres de Valenciennes

 

« Prenez part à mon bonheur...
Point d’inquiétude sur mon sort,
je suis la plus heureuse du monde...
Adieu pour toujours »,

écrit Clotilde Paillot, supérieure.

 

Clotilde Paillot, the Superior, wrote :
« Share my joy with me…
Be not anxious about my fate.
I am the happiest woman in the world
Farewell forever »
.

Au nombre de 11, elles sont arrêtées le 3 septembre 1794, emprisonnées dans leur monastère, condamnées le matin du 23 octobre pour avoir « enseigné la religion catholique, apostolique et romaine », et guillotinées l’après-midi sur la place de Valenciennes, en chantant.
Benoît XV les béatifie le 13 juin 1920.

Eleven Ursulines were arrested on September 3, 1794, imprisoned in their own monastery, condemned on October 23 for having « taught the Catholic, Apostolic and Roman religion », and as they were singing, were beheaded in the afternoon on the Square in Valenciennes .
Benedict XV beatified them on June 13, 1920.


Bienheureuses Martyres de Valenciennes


Pour en savoir plus

Un nouveau tableau A new painting
Histoire
La voix du Nord
Comme des âmes de foi
As souls full of faith
Le sens chrétien d’un martyre une conférence de Philippe Annaert.
The Christian sense of martyrdom, a conference by Philiipe Annaert
La gazette des archives N°24
Une plaquette sur le vitrail des Ursulines à Valenciennes
A booklet on thestained glass window

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.