Bouton Menu Mobiles

Accueil > Archives > Rencontrer > Vie des communautés > 2014 > St Saulve N D de la Garde > Une neuvaine de fête

Une neuvaine de fête

A Saint-Saulve, il faut bien une neuvaine pour fêter Sainte Angèle !

Tout commence par l’Ecole Saint-Joseph ! Le 22 janvier, les enseignants sont en concertation. La Communauté Notre-Dame de la Garde les reçoit dans ses locaux pour le petit déjeuner. C’est une joie de se retrouver en petits groupes et de faire plus ample connaissance. Les conversations vont bon train !

Le 24 janvier, c’est au tour du Personnel de saint Joseph de venir chez nous pour le dessert et le café. Là encore, les échanges sont simples, sympathiques et enrichissants.

Nous avons offert à chacun, une photo de la mosaïque sainte Angèle de Rupnnik en Slovénie. Elle nous invite à l’intériorité mais aussi au dynamisme de la marche.
Tous sont unanimes, ces rencontres sont à renouveler !

Chaque Sœur s’est investie dans cet accueil et nous sommes heureuses d’avoir eu ce partage avec l’Ecole saint-Joseph.

Du 27au 31 janvier, des Sœurs de Merici et de Notre-Dame de la Garde passent dans les 21 classes de l’Ecole pour parler de sainte Angèle. Les moyens pédagogiques pour présenter la vie de sainte Angèle sont différents selon les âges. Ils sont accompagnés d’une carte avec une image et une phrase tirée de ses écrits et, à ne pas oublier, une petite « douceur » qui manifeste sa « piacevollezza » ! Pour nous, ce sont de véritables moments de « fraîcheur ». La spontanéité et la profondeur des enfants nous font du bien.

La veille et le jour de la fête, en union avec toutes les Filles de sainte Angèle, les deux communautés de Merici et de Notre-Dame de la Garde célèbrent ensemble à Merici les 1° Vêpres, l’Office des lectures et la Messe du 27 janvier. Belle assemblée de prière ! C’est vraiment une joie de prier ensemble.

 

Le 27 janvier, les « Amis de sainte Angèle » se retrouvent avec la Communauté à Notre-Dame de la Garde pour l’Office du soir et l’Eucharistie. Moment de prière intense où nous confions au Seigneur nos intentions les plus chères.
Puis vient le moment convivial du repas où les dons culinaires de chacun sont largement partagés … du potage aux asperges à la mousse au chocolat.

La soirée se prolonge autour de notre sainte patronne : projection de photographies des vitraux de la chapelle (aujourd’hui détruite) dédiée à sainte Ursule et sainte Angèle, datées de 1876. Ensuite un quizz ursuline met à rude épreuve nos connaissances.

Nous sommes tous heureux de cette belle soirée et avons mieux pris conscience que les vies des saintes Ursule et Angèle et de Marie de l’Incarnation peuvent être, pour nous aujourd’hui, lumière sur notre route.

 

Le 28 janvier, grande fête pour la Maison Merici. Un mot – qui peut paraître un peu prétentieux mais qui reflète bien la réalité - ce fut grandiose ! Messe chantée avec beaucoup de cœur. La chapelle déborde et nous devons utiliser une autre pièce, heureusement sonorisée.

Grandiose aussi la salle à manger décorée aux couleurs de l’Argentine, thème de cette journée en l’honneur de notre Pape François. A chaque place, une « corne d’abondance » faite main et contenant des chocolats et un message de sainte Angèle. Nous sommes 115 convives, et à chaque table se côtoient avec bonheur résidentes, membres du Conseil d’administration, personnel, communauté Notre-Dame de la Garde, amis de la maison.

Grandiose, le menu préparé avec art du début la fin !
Grandiose, l’animation qui nous fait voyager en Argentine ou qui nous conte les aventures de pêche du président de Conseil d’administration.
Grandiose, la délicatesse du personnel pour chacune des résidentes !
Grandiose, tout simplement, cette journée ! La preuve ? Il est plus de 15 heures et nous n’arrivons pas à nous quitter !


 

Argentine, Argentine,
C’est l’amour qui va, qui vient dans le pays
Argentine, Argentine,
C’est vraiment le Paradis des Paradis.


Une neuvaine de fête


Les communautés de Saint-Saulve
Merici et Notre-Dame de la Garde

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Pas de différence entre dire : je ne veux plus servir Dieu, et refuser d’en prendre les moyens.

Sainte Angèle Merici

Suivez-nous sur Facebook

Dernière mise à jour :
19 février 2018