Bouton Menu Mobiles

Accueil > Prier > Avec un texte > Tout lui offrir

Tout lui offrir

Tout lui offrir… même le péché

C’est bien par la grâce que vous êtes sauvés, à cause de votre foi. Cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. (Ephésiens 2, 8)

Cliquez sur l’image pour la version sonore

Avouer son péché, c’est le mettre à distance. Je ne suis pas le mal que j’ai commis. Je ne peux pas me définir par le mal que j’ai fait. Si l’aveu est important, c’est parce qu’il met à distance le mal que l’on a commis pour que Dieu nous le rende comme un chemin d’amour, pour que Dieu s’en saisisse et transforme ce mal en grâce, en amour, en guérison. Dieu me sépare du péché pour transformer ce corps de péché en corps de miséricorde. Mon péché change de nature entre les mains de Dieu parce que je le lui offre pour qu’il puisse s’en saisir et me le rendre comme un amour qui vient transformer ma vie.

A Dieu, il ne faut pas simplement offrir les bonnes choses ! Il ne faut pas simplement lui offrir de beaux paquets cadeaux qui marchent bien ! Il faut tout lui offrir, même le péché.

Pourquoi le péché est-il si difficile à offrir ? Parce qu’on peut le tenir entre ses mains. Le péché, c’est du fini ; on peut donc le tenir en soi. Au contraire, l’amour est infini, insaisissable. L’amour passe, nous traverse, nous transforme. Il est à un endroit, puis à un autre… L’amour ne s’arrête pas ! C’est un souffle étonnant ! Le péché, on peut le garder dans la mémoire, on peut le tenir en soi. On peut le regarder, s’en culpabiliser, s’en lamenter. Il est donc beaucoup plus difficile d’offrir à Dieu son péché que l’amour. Mais offrir son péché pour qu’il soit pardonné, voilà ce qui change sans cesse notre vie.

Parcours de carême avec Monseigneur Jérôme Beau.

Tout lui offrir...même le péché

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.