Bouton Menu Mobiles

Accueil > Archives > Vie de l’Eglise > 2014 > Toi qui as la faveur de Dieu

Toi qui as la faveur de Dieu

En ce temps de l’Avent, nos cœurs aspirent à un "je ne sais quoi" de plus silencieux, intérieur. Pour vous accompagner, le site maVocation.org vous propose une retraite en ligne pour l’Avent 2014 avec Mgr Beau à la lumière des Evangiles.
A lire ou à écouter.

« Toi qui as la faveur de Dieu »

L’ange entra et lui dit : « Réjouis-toi, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » (Luc 1, 28)

« Réjouis-toi, sois joyeux, toi qui as la faveur de Dieu : le Seigneur est avec toi. » C’est un beau mot pour ouvrir le temps de retraite : « Sois dans la joie ! » Ce sont les premiers mots que la Vierge Marie a entendus de l’ange Gabriel.

On est parfois plus attentif au fait qu’elle ait répondu « oui ». Mais elle a d’abord entendu l’appel à être heureux !

La raison même de votre présence, de notre choix d’être disciple, c’est que nous avons entendu l’appel à la joie et que nous avons la « connaissance » au fond de nous-mêmes que nous avons la faveur de Dieu, que le Seigneur est avec nous.

Que peut signifier : « le Seigneur est avec vous » ; « vous avez la faveur de Dieu » ?

C’est extraordinaire de connaître le Christ, c’est vraiment une liberté étonnante, un souffle pour notre vie dont on n’est jamais lassé ! « Avoir la faveur du Christ », « connaître » cette présence du Christ en nous, connaître cette grandeur de l’homme qui est appelé à devenir fils de Dieu ; savoir que dès avant la création du monde, il y a le dessein bienveillant du Père sur chacun d’entre vous pour que vous soyez enfants de Dieu ; savoir qu’au fond de vous il y a cet amour qui ne vous trahira jamais ; il y a celui qui est fidèle, celui que vous emmènerez à chaque instant de votre vie quels que soient votre passé, votre présent et votre avenir ; savoir que notre existence prend finalement toute sa dimension et sa joie dans cette présence du Seigneur avec nous !

C’est la première action de grâces que je vous invite à faire : entendre l’appel au bonheur, entendre l’appel à connaître celui qui est au fond de vous-mêmes, à le laisser « émerger », pour que vous puissiez simplement vous laisser saisir par cet appel – qui est l’appel de toute la Bible – à ce que l’homme connaisse Dieu et qu’en connaissant Dieu, il découvre le bonheur auquel il est appelé.

Monseigneur Jérôme Beau


Toi qui as la faveur de Dieu

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.