Bouton Menu Mobiles

Accueil > Découvrir > Scolaire > Service de Tutelle > Texte de référence

Texte de référence

Le texte de référence
est destiné aux établissements scolaires
sous tutelle ursuline

Il s’inspire des écrits de sainte Angèle :
La règle pour les consacrées,
Les Avis pour les prieures,
Le testament pour les responsables laïcs.

Il s’adresse à nos communautés éducatives, religieuses et laïcs :

  • Chefs d’établissements,
  • Responsables et animateurs de Pastorale,
  • Educateurs et enseignants,
  • Personnel d’administration et de service,
  • Jeunes et parents.

Afin que, tous ensemble, nous trouvions force et lumière dans la pensée d’Angèle Merici et dans la certitude de sa présence parmi nous, comme elle l’a promis :
« Maintenant je suis plus vivante que lorsque j’étais en cette vie....
Je suis continuellement au milieu de vous avec Celui qui nous aime, pourvu que vous croyiez et que vous ne perdiez pas le courage et l’espérance ».5° Avis.

Source de l’Avenir, Sainte Angèle nous inspire ce projet fondé sur :
- Des relations d’amour et de liberté.
- Dans un climat de joie et d’espérance, d’unité et de paix.
- Pour un monde toujours nouveau à évangéliser par le témoignage et l’annonce de la Parole de Dieu.

Angèle Merici

naît en 1474 dans l’Italie prospère et convoitée de la fin du XVème siècle.

Les fastes de la Renaissance, apanage d’une élite, ne peuvent pas occulter les problèmes critiques et persistants d’une société sans cesse hantée par la maladie, la faim, les guerres.
Un appel intérieur, ou une vision, marque Angèle dès son adolescence et laisse en elle une empreinte profonde.
Si sa biographie ne nous permet pas de la suivre, les témoignages qui nous la révèlent à 40 ans nous font découvrir :
- Une femme de prière, saisie par l’amour du Christ, imprégnée de la spiritualité franciscaine.
- Une femme de cœur, ouverte aux problèmes de la société et travaillant avec d’autres laïcs pour y remédier.

D’abord discrète, son action force, peu à peu, le respect et l’admiration de son entourage.
Sa notoriété devient telle qu’Angèle finit par devenir une référence :
« La Madre », que l’on vient de consulter de toutes les sphères de la société.

Son rayonnement grandissant, elle le doit :
- A l’unité profonde d’une vie toute centrée sur Dieu.
- Au don exceptionnel de réconcilier et de créer l’unité des cœurs.
- A sa contagieuse sérénité, signe d’équilibre et de paix, dans une époque tumultueuse, en proie au doute et aux inquiétudes religieuses.

Après 1515, dans une Italie ruinée par les guerres, elle fait figure de ‘repère’, puisant sa force et son autorité dans l’évangile, source de son action.
Enracinée dans son milieu, elle porte un regard réaliste sur la société de son temps. Douée d’un sens étonnant des relations, elle s’attache à transmettre à tous le message d’espérance et joie qui la fit vivre.

Au temps de Sainte Angèle :

  • 1440 Gutenberg découvre l’imprimerie.
  • 1492 Christophe Colomb débarque au nouveau monde.
  • 1500-1510 Raphaël, Vinci, Michel-Ange réalisent leurs chefs d’œuvre
  • 1520 Luther rompt avec Rome.
  • 1540 Ignace de Loyola fonde la Compagnie de Jésus.
  • 1542 Paul III convoque le Concile de Trente.

Cependant l’appel de Dieu demeure insistant.
En 1535, Angèle, riche de son expérience, se décide enfin à fonder « La Compagnie de Sainte Ursule.
Dans sa règle tout à fait originale, elle ne fait que transcrire ce qu’elle vivait déjà avec ses compagnes :
- A une époque où il est d’usage de tenir les religieuses à l’écart du monde, dans un monastère, elle décide que les Ursulines vivront leur consécration dans leur milieu de vie.
- Dans une société à dominante masculine, elle met l’accent sur l’importance du rôle de la femme dans la sauvegarde et la transmission des valeurs essentielles.
- Dans une société cloisonnée séparant ceux qui combattent, ceux qui prient et ceux qui travaillent, elle ouvre une ‘brèche’ en engageant laïcs et consacrées à œuvrer ensemble au service de l’évangile.

Ces audaces tranquilles dérangent.
Quelques années plus tard, l’Eglise et la société pousseront les Ursulines à s’aligner sur les Ordres monastiques de leur temps. Cela commence en France en 1607. C’est sous cette forme que l’Ordre essaimera en Europe d’abord, en Amérique et en Asie ensuite.
Cependant, les bulles d’érection des monastères d’Ursulines stipulent que ‘l’instruction des petites filles’ est le but principal de l’Ordre. Ces monastères ouvrent donc leur porte aux ‘pensionnaires’ tandis que les externes affluent dans les locaux adjacents des classes gratuites.

Que reste-t-il aujourd’hui de l’intuition et des choix de Sainte Angèle ?

- Le sens de l’essentiel, puisé dans une longue méditation de l’évangile.
- La conviction que l’action apostolique et la contemplation se vivifient réciproquement.
- L’urgence de la mise en œuvre, par tous les baptisés, du message évangélique.
- L’importance de la qualité des relations empreintes d’humanité, d’affabilité, d’attention à chacun, signes de l’amour de Dieu pour tout homme.
- La nécessité de s’adapter aux besoins des temps et des lieux pour y répondre, d’une manière nouvelle, dans la fidélité à l’évangile et la docilité à l’Esprit.

Des relations...

"Je vous en supplie, ayez le souci de toutes, les tenant présentes dans votre esprit et gravées dans votre cœur, une à une, et non seulement leur nom, mais aussi leur condition, leur tempérament, leur état et tout ce qui les concerne. Cela ne vous sera pas chose difficile si vous les entourez d’une vive charité." 2°Legs.

"Soyez affables et humaines" 2°Avis.

"Vous serez attentives et vigilantes pour connaître et comprendre la conduite de vos filles et pour être au courant de leurs besoins spirituels et temporels." 4°Avis.

"Si vous en voyez une, pusillanime, timide et portée au découragement, réconfortez-la, encouragez-la".2°Avis.

"Pouvez-vous discerner si celles qui vous paraissent les plus insignifiantes et les plus dépourvues de valeurs ne vont pas devenir les plus généreuses et les plus agréables à sa Majesté ? Et puis, qui peut juger le fond des cœurs ?" 8°Avis.

d’amour...

Sainte Angèle nous invite

A l’amour de tous et de chacun, avec une attention particulière à l’enfant qui vit une difficulté.

Cet amour s’exprime par :
La qualité du regard que nous portons sur lui, regard lucide mais plein d’espérance et attentif à la singularité de chacun,
Une écoute bienveillante, respectueuse de sa liberté,
Une relation vraie, « humaine et affable »,
Un accompagnement patient et gratuit tout au long de sa croissance.
En l’aimant ainsi, nous apprendrons à l’enfant à aimer, et peut-être à découvrir Dieu, source de tout amour...

Pour se développer, ces relations d’amour supposent :
- Que l’établissement s’interroge régulièrement sur ses choix
pastoraux, dans les domaines pédagogique, éducatif, et social.
- Qu’il propose à tous les membres de la communauté éducative des formations en vue d’un meilleur service.

Se souvenant que l’amour est à la fois fragile et créatif, chacun cherchera sans cesse, à la manière de Sainte Angèle, de nouveaux chemins pour le vivre.

...et de liberté

"Veuillez vous efforcer de les conduire avec amour, d’une main suave et douce et non pas impérieusement et avec âpreté.
"Par-dessus tout, gardez-vous de vouloir obtenir quoi que ce soit par la force, car Dieu a donné à chacun la liberté et Il ne veut forcer personne ; mais seulement Il propose, invite et conseille."
3°Legs.

"Vous obtiendrez davantage par l’affection que par la sévérité et de durs reproches. Il faut réserver ceux-ci pour les cas de nécessité, et même alors, tenir compte du lieu, du temps et de ce que sont les personnes.
Mais la charité qui dirige toute chose, pour l’honneur de Dieu et le bien de tous, c’est elle qui enseigne un tel discernement, et meut le cœur à être, selon le lieu et le temps, aimable ou sévère et plus ou moins suivant les besoins."
2°Avis.

Sainte Angèle nous incite à faire de l’école un lieu d’initiation à la liberté.
Cela nous conduit à :
- Favoriser un esprit de respect mutuel et de confiance réciproque,
- Donner un témoignage personnel d’évolution vers plus de liberté,
- Montrer que la foi en Jésus-Christ est un chemin de Libération puisqu’il nous révèle un Dieu qui un Dieu qui nous aime.

Dans ce but, nous nous interrogerons sur nos façons d’être et d’agir, afin qu’elles soient adaptées à chaque enfant, et cohérentes avec notre projet éducatif ;
nous privilégierons une pédagogie de choix et de contrat ;
nous proposerons aux jeunes des formes d’expressions et de participations ;
- nous les éduquerons au respect des autres et d’eux-mêmes et au sens de la responsabilité ;
_nous éveillerons leur sens critique pour leur permettre d’accéder à une véritable autonomie ;
- nous les aiderons à réfléchir aux exigences de la liberté et à devenir adultes en assumant les conséquences de leurs actes.

Une part importante de notre mission éducative se réalise quand nous travaillons à la croissance de tout l’homme qui ne s’accomplit pleinement que dans la liberté de l’amour.

dans un climat de joie

"Persévérez fidèlement et avec allégresse dans l’œuvre entreprise". Dernier Legs

"Certes, vous rencontrerez parfois des difficultés...mais tout cela passera vite et se changera en allégresse et en joie". 5°Avis

"Ayez espérance et foi ferme en Dieu, Il vous aidera en toute chose".
"Agissez, empressez-vous, croyez, faites des efforts, espérez, criez vers Dieu du fond de votre cœur et, sans aucun doute, vous verrez des merveilles". Prologue des Avis

"Faites votre devoir avec amour et charité. Ensuite laissez faire Dieu. Il fera des choses admirables en temps opportun et quand il lui plaira, Lui qui peut changer des pierres en enfants de grâce".8° Avis

et d’espérance... à la suite de sainte Angèle,

Notre mission d’éducateur est une tâche d’espérance et une source de joie, car elle est liée à la croissance de la vie.
Dans cette œuvre de longue haleine, le recours à Dieu est pour nous lumière et force.
Assurés qu’il existe un projet de Dieu pour tout être, nous croyons aux virtualités présentes en chaque enfant et nous sommes conscients de la valeur éducative de la réussite et de la joie.

C’est pourquoi nous voulons :

Privilégier une pédagogie de l’encouragement :
- En acceptant le jeune tel qu’il est, dans le respect de son histoire personnelle et de sa culture,
- En l’amenant à prendre conscience de ses capacités et à y croire,
- En valorisant ses résultats.

Aider les jeunes à découvrir que le travail peut être facteur de joie, quand il est fait dans l’entraide et la bonne entente.
Ménager des espaces de loisirs et de fête qui contribuent à révéler des dons insoupçonnés et à tisser des liens d’amitié.

Se connaissant mieux et se sentant reconnu, le jeune sera davantage en mesure d’orienter sa vie et de réaliser sa vocation.

....d’unité

"Faites en sorte de vous réunir pour échanger vos vues afin de pourvoir à toute chose que l’Esprit vous inspirera". 7°Legs

"Qu’elles cherchent à mettre la paix et la concorde partout où elles seront..." 5°Avis

"L’amour mutuel et la concorde sont le signe certain que l’on marche dans la voie bonne et agréable à Dieu." 10°Legs

"Voyez donc combien importent l’union et la concorde ; aussi désirez-les, recherchez-les, embrassez-les, retenez -les de toutes vos forces car, je vous le dis, vivant ainsi unies de cœur toutes ensemble, vous serez comme une tour inexpugnable contre toutes les attaques, persécutions et tromperies du démon". Dernier Avis

"Plus vous serez unies, plus Jésus-Christ sera au milieu de vous." 10°Legs

et de paix sur les pas de sainte Angèle

Rassemblés par un même souci d’éducation, nous sommes appelés à former une communauté éducative unie, cohérente et harmonieuse.

L’existence de cette communauté se fonde sur :
Un projet éducatif élaboré en commun, connu et reconnu par tous,
La prise de conscience de la richesse de nos différences comme aussi de notre difficulté à les accepter,
La capacité à gérer les conflits de manière positive,
La volonté d’améliorer l’information et la communication, dans un souci de transparence et de partage des responsabilités,
Des temps gratuits d’écoute et de dialogue.

Chacun est donc invité à devenir artisan de justice et de paix en vivant l’accueil et la réconciliation, dans la certitude que l’union de la communauté éducative favorisera la croissance harmonieuse de l’enfant.

pour un monde toujours nouveau

"Observez fidèlement toutes ces choses...et d’autres semblables, comme le Saint-Esprit, selon les temps et les circonstances, vous les dictera".

"Si selon les temps et les besoins , il y avait de nouvelles dispositions à prendre ou quelque chose à modifier, faites-le avec prudence et bon conseil".

"Que toujours votre principal recours soit de vous rassembler aux pieds de Jésus-Christ, car ainsi, Il sera au milieu de vous et Il vous éclairera et vous instruira sur ce que aurez à faire". Dernier Legs

à évangéliser

Sainte Angèle nous appelle

A comprendre le monde, spécialement celui dans lequel vivent nos jeunes.
Nous avons mission d’annoncer l’Evangile à ce monde éclaté, sécularisé, marqué par l’indifférence- que nous retrouvons dans nos communautés éducatives.

Nous nous efforcerons :
- De comprendre les aspirations des jeunes et de les amener à prendre conscience des valeurs qu’ils vivent ;
- De les aider à donner un sens à leur vie ;
- De cerner les réalités extra-scolaires qui forgent et reflètent leur mentalité (famille, loisirs, rencontres....) ;
- De les préparer à vivre ensemble dans des cultures différentes, en s’appuyant sur un critère commun á tous : le respect de la dignité de l’homme ;
- De leur proposer des repères qui les rendront capables de discernement et de choix ;
- De leur faire découvrir les valeurs spécifiques de l’Evangile, si souvent contraires á celles du monde ;
- De travailler au développement global de la personne : Education du corps et de l’affectivité.

  • Formation de l’esprit.
  • Attention aux autres et sens de l’engagement. . Respect de la vie et de la création.
  • Découverte du beau, ouverture à l’émerveillement et au mystère.....

Autant de chemins pour éveiller au sens de Dieu.

par le témoignage et l’annonce

"Quant à vous, ayez une vie et une conduite telles que vos filles
puissent se mirer en vous ; et ce que vous voulez qu’elles fassent, faites-le d’abord vous-mêmes ".
6° Avis.

"Combien vous devez prier Dieu de vous éclairer, de vous diriger et de vous enseigner ce que vous aurez à faire pour son amour". Prologue aux Avis.

"Si c’est Jésus-Christ qui vous dirige et vous enseigne, vous serez bien enseignées..... Car heureux est celui que toi Seigneur tu auras instruit ". 7° Avis.

"Bienheureux ceux à qui Dieu aura inspiré la lumière de la vérité et qui chercheront ensuite à conserver en eux-mêmes cette parole de vérité". Prologue de la Règle.

"Dites-leur l’heureuse nouvelle que je leur annonce de la part de Jésus-Christ ". 5° Avis.

de la parole de Dieu

Pour chacun, quel que soit son cheminement, la Parole de Dieu peut être Lumière de Vie,comme elle l’était pour Sainte Angèle. Celle-ci nous invite à puiser dans la prière l’inspiration de notre action. Nous devons travailler d’abord à créer dans nos écoles un esprit évangélique d’accueil et de service qui puisse permettre une proposition de la foi.

Nous sommes appelés aussi à donner le témoignage d’une vision chrétienne de l’homme et du monde, à travers notre enseignement et notre relation aux autres. Nous pourrons alors, en accord avec les orientations pastorales de L’Eglise et pour répondre aux attentes des jeunes, leur proposer diverses approches - intellectuelles et existentielles - de la foi.

Ces étapes préparatoires nous amèneront à l’annonce explicite de la foi, nous aiderons chacun :
A prendre conscience qu’il est aimé du Seigneur, présent dans le quotidien de sa vie.
A écouter la Parole de Dieu dans la Bible.
A rencontrer Jésus-Christ en tant que personne vivante, pour qu’il devienne à son tour,
dans son milieu de vie, ferment d’Evangile.

Le charisme de Sainte Angèle Merici
nous est ainsi remis
comme un don.
A nous, ses héritiers,
de le vivre aujourd’hui au souffle de l’Esprit....

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.