Bouton Menu Mobiles

Accueil > Rencontrer > Vie des Communautés > Angers > Sur les pas de nos devancières

Sur les pas de nos devancières

La lecture de la plus ancienne inscription relevée sur la pierre tombale des Ursulines d’Angers, la découverte de la chapelle des Ursules lors de la journée du Patrimoine, aiguisent la curiosité des Sœurs nouvellement arrivées dans la Communauté.

Et voici, en ce jour de la Toussaint, sous un soleil radieux, nous partons « en pèlerinage » sur les pas de nos devancières, une façon de vivre la communion des saints ici et maintenant dans l’unique AUJOURD’HUI.

En route vers le 1er emplacement des Ursulines d’Angers.
La fondation officielle de la communauté est datée du 1er juin 1618. Munies des lettres patentes et de l’accord de l’évêque, la Mère de la Croix accompagne cinq Ursulines venant de Bordeaux. Elles s’installent provisoirement dans le logis « Le Puy Gaillard », rue Lionnaise.
Ce bâtiment est aujourd’hui occupé par les Carmélites.


La rue des Ursules sera le second emplacement des Ursulines à Angers.
Les dernières décennies du 19è siècle sont marquées par un magnifique développement de la communauté et de l’œuvre d’éducation sous la direction de la Mère Saint Paul Grandin.


 
Maintenant nous nous dirigeons vers Le Hutreau où les Ursulines ouvrent un établissement scolaire en 1932.
Le Hutreau est maintenant un centre de loisir ouvert au public les jours fériés. Nous profitons du parc paré des belles couleurs d’automne.



Voici Saint Barthélémy d’Anjou où résidait le Provincialat avant de s’établir rue La Fontaine.


 

En 1944, le Foyer Merici s’ouvre au 49 boulevard Foch… Bientôt l’espace manque.



En 1969 l’acquisition au 62 rue Mirabeau des locaux et du terrain de l’entreprise de Monsieur FAUCHEUX permet, après transformations et construction d’un bâtiment, le transfert du foyer.


Nous rentrons le cœur habité de reconnaissance et d’action de grâce pour la vie de nos Soeurs qui ont fait la beauté de l’Eglise. Et nous sommes sûres que « Philomène » et ses Sœurs continuent d’intercéder pour nous.

Angers - Novembre 2010

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.