Bouton Menu Mobiles

Accueil > Prier > Liturgie > Christ-Roi > Quel roi ?

Quel roi ?

Dans le livre de Zacharie, nous trouvons cette promesse de salut : « Exulte de toutes tes forces, fille de Sion !
Pousse des cris de joie, fille de Jérusalem !
Voici ton roi qui vient vers toi : il est juste et victorieux, humble et monté sur un âne, un âne tout jeune.
Ce roi fera disparaître… les chars de guerre… ; il brisera l’arc de guerre, et il proclamera la paix aux nations. Sa domination s’étendra d’une mer à l’autre » (Za 9, 9-10).

Le prophète proclame ici la venue d’un roi pauvre, un roi dont le règne ne repose pas sur le pouvoir politique et militaire.
Sa nature même est l’humilité, la douceur envers Dieu et envers les hommes.
Cette nature qui l’oppose aux grands rois de la terre se manifeste par le fait qu’il fait son entrée sur une ânesse, la monture des pauvres, par opposition aux chars de guerre qu’il supprime.
Il est le roi de la paix, il l’est par le pouvoir de Dieu et non en vertu de son propre pouvoir.

A cela s’ajoute l’universalité de sa royauté, qui s’étend sur toute la terre, « d’une mer à l’autre ».
Cette expression suggère l’image du globe terrestre entouré d’eau de toutes parts et elle nous fait pressentir l’étendue de son règle qui englobe l’univers tout entier.
Karl Elliger a raison de dire qu’ « émergeant du brouillard, apparaît avec une étonnante netteté la figure de celui qui a réellement apporté la paix au monde entier, qui se situe au-delà de toute raison puisque, en fils obéissant, il a renoncé à user d’une quelconque violence et qu’il a souffert jusqu’à ce que son père le sauve de la souffrance, et qui à présent construit sans répit son royaume à travers cette simple parole de paix… ».

C’est seulement maintenant que nous saisissons toute la portée du récit du dimanche des Rameaux et que nous comprenons la signification de ce qui est raconté par Luc (cf. 9I, 30) (tout comme par Jean), nous rapportant que Jésus envoie ses disciples chercher une ânesse avec son ânon : « Cela s’est passé pour accomplir la parole transmise par le prophète : Dites à la fille de Sion : Voici ton roi qui vient vers toi, humble, monté sur une ânesse et un petit âne, le petit d’une bête de somme » (Mt 21, 4-5 ; cf. Jn 12, 14-15).

Cardinal Joseph Ratzinger
« Jésus de Nazareth »

D’autres textes sur le Christ Roi pour nourrir notre prière.


Novembre 2011

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.