Bouton Menu Mobiles

Accueil > Archives > Rencontrer > Associés et Ursulines > 2014 > Pèlerinage au Canada

Pèlerinage au Canada

Pèlerinage au Canada
sur les pas de Sainte Marie de l’Incarnation de Tours.

Après la canonisation de Marie de l’Incarnation le 3 avril 2014 par le Pape François, la messe d’action de grâce pour la canonisation à Tours le 21 juin, le Diocèse de Tours a organisé un pèlerinage au Québec : « avec Marie de l’Incarnation et les évangélisatrices de la Nouvelle France » du 25 septembre au 4 octobre 2014.

Accompagnés par Monseigneur François du Sartel, vicaire général du diocèse de Tours et Monsieur Portais, diacre et directeur des pèlerinages, 29 pèlerins (dont 4 belges, 1 amiénoise et 1 personne de Paray le Monial) sont partis sur les lieux où Marie de l’Incarnation a implanté le premier monastère des ursulines à Québec.

A Montréal, nous sommes allés à la découverte de l’Oratoire Saint Joseph, fondé par le Frère André. Dans la Basilique, nous avons pu voir 2 vitraux représentant Madame de la Peltrie : l’un avec 3 Ursulines et Charlotte Barré et l’autre avec Marie de l’Incarnation. C’est Madame de la Peltrie qui finança et accompagna la traversée de l’Atlantique de Dieppe à Québec en 1639. Son appui financier permit la fondation du monastère des Ursulines à Québec et la création de l’Hôtel-Dieu à Montréal avec Jeanne Mance, pionnière de la Nouvelle-France et co-fondatrice de Montréal. Nous avons vu le Musée des Hospitalières et les origines de Montréal.

A Odanak, village situé près de Trois Rivières, nous avons rencontré Nicole O’bomsawim, descendante des Abénakis et avons appris l’histoire de Kateri Tekakwitha, première amérindienne à avoir été canonisée, en 2012 par le pape Benoit XVI.

A Québec, nous sommes allés, sous la pluie, voir la façade du Parlement, sur laquelle Marie de l’Incarnation a sa statue avec les fondateurs du Canada. Le vent nous empêchait de prendre nos photos…

Arrivés chez les Ursulines, Sœur Gabrielle nous a présenté la chapelle et le musée des ursulines, ainsi que le tombeau de Marie de l’Incarnation devant lequel nous avons prié. Sœur Gabrielle nous a emmenés dans l’Oratoire érigé sur les ruines de la Première Chapelle du Monastère, un lieu plein d’émotions. La visite du musée des Ursulines nous a permis de mieux connaître la vie des pensionnaires : le Vivre ensemble. « Les Ursulines transmettent leur savoir-faire à leurs élèves en leur enseignant mille petites adresses. En plus des travaux à l’aiguille, les demoiselles s’exercent à la fabrication d’ouvrages de cire et de cheveux… »

Grâce au 375ème anniversaire de l’arrivée de Marie de l’Incarnation à Québec, nous avons pu passer la Porte Sainte de la Basilique avant la célébration.

A Trois-Rivières, les Ursulines nous ont montré leur chapelle, leur musée et leur jardin. La rencontre fut très chaleureuse. En 1697, il y a 300 personnes à Trois-Rivières, les Ursulines ouvrent l’Hôpital : l’Hôtel-Dieu. En 1996, les religieuses vendent le Collège aux laïcs. Les bâtiments sont séparés : le Collège Marie de l’Incarnation et la résidence des Religieuses. Aujourd’hui, 70 religieuses sont regroupées sur 4 communautés. L’école compte 1700 élèves.

Comme c’était l’automne, et de plus l’été indien, nous avons pu admirer les belles couleurs des feuilles d’érable : du rouge au jaune en passant par l’orange. Nous avons pu admirer de belles maisons victoriennes, les chutes de Montmorency, de 84 mètres de hauteur, les oies des neiges qui migrent au Cap Tourmente pendant quelques jours avant d’aller vers le sud pour l’hiver. Nous avons vu les canadiens dans leur vie quotidienne, les récoltes de pommes, de raisin, de citrouilles, la fabrication du sirop d’érable.

Les temps de prière devant le Saint Laurent, la procession aux flambeaux à la Basilique Sainte Anne de Beaupré, Patronne du Québec, les différentes célébrations et les échanges entre les pèlerins, furent des moments forts du pèlerinage.

Une pèlerine.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Que ton principal recours soit aux pieds de Jésus-Christ.

Sainte Angèle Merici

Suivez-nous sur Facebook

Dernière mise à jour :
20 février 2018