Bouton Menu Mobiles

Accueil > Rencontrer > Nos communautés > Pau - Ste Ursule

Pau - Ste Ursule

Quelques dates importantes de notre Histoire

- 1675 : Fondation, le 20 juin par quatre Ursulines venues de DAX à la demande de l’Evêque de LESCAR.

- De la fondation à la Révolution : 1675-1790, elles s’installent rue de Nay, l’actuelle rue Louis Barthou et "tiennent école".

Elles enseignent la doctrine chrétienneà toutes sortes de filles, de quelque âge et condition qu’elles soient. Quelques unes viennent d’Espagne.

- Période de la Révolution :

  • 1790 : Confiscation des biens, inventaire, adjudication, vente.
  • 1792 : Expulsion des religieuses, emprisonnement de sept d’entre elles.
  • 1793 : Dispersion.

- XIXème siècle : 1804-1904

  • 1804 : Retour à PAU.
    Napoléon 1er intègre les Ursulines au Corps Universitaire.
    Deux religieuses tentent l’impossible, empruntent, achètent.
  • En 1810 les Ursulines de LYON envoient huit religieuses en renfort.
  • 1852 : acquisition, à 1 kilomètre de Pau, de la propriété Vigné sise avenue Trespoëy. Les Palois l’appellent "Sainte-Ursule des champs".
  • 1872 : construction de la chapelle en ville (actuel Palais des Pyrénées).
  • 1878 : on dénombre 100 pensionnaires,
    180 externes, 20 orphelines. Les élèves sont préparées au Brevet élémentaire et au Brevet supérieur mais la "formation chrétienne" et la "bonne éducation" demeurent les préoccupations essentielles.

- XXème siècle : 1904-1920

  • 1904 : confiscation des biens, inventaire, adjudication, vente, expulsion des religieuses.
  • 1905 : exil en Espagne à Fontarabie.
  • 1911 : "Sainte Ursule des Champs" est mise en adjudication..., rachetée par une association civile qui la loue à Mademoiselle FEILLET jusqu’au retour des religieuses
  • 1920 à nos jours :
    • 1920 : retour à PAU et ouverture de l’école "Sainte Ursule des Champs"sous le nom de "Pension Bordèse", nom de la directrice.
    • 1924 : construction de deux ailes latérales.
    • 1945 : la communauté entre dans "l’Union Romaine".
    • 1947 : quatre religieuses viennent en renfort de Tartas, Toulon, Montauban, pour s’occuper des élèves. Sur l’emplacement de "la maison Vigné" s’ouvre l’école paroissiale, annexe de l’école St Martin.
    • 1960 : don au diocèse d’un hectare de la propriété pour la construction d’un complexe paroissial église, presbytère, salles, espace de jeux.
    • 1963 : construction d’un bâtiment à l’ouest pour classes et internat (le primaire et les maternelles d’aujourd’hui).
    • 1971 : "Carte scolaire" : Sainte Ursule laisse le lycée et garde les classes primaires et le collège qui devient mixte. Entre mai et novembre, construction du collège grâce à la vente de la ferme et des terrains environnants.
    • 1978 : la direction de l’Ecole et du Coll&è est confiée à des laïcs.
    • 1984 : fermeture de l’internat.

AUJOURD’HUI l’Etablissement est toujours sous tutelle des Ursulines et comprend plus de 1000 élèves, des classes maternelles à la 3ème.

Bien qu’en petit nombre les Ursulines sont toujours très présentes à la vie de l’ensemble scolaire, notamment par leur participation à l’animation pastorale.

Pour contacter la  communauté

Actualités

 

Communauté des Ursulines
"Sainte Ursule"
73, avenue Trespoey
B.P.110
64001 PAU CEDEX

Messages

  • Et on oublie généralement de signaler qu’une pensionnaire de Pau est aujourd’hui sainte. Il s’agit de Sainte Micaela Desmaisières, religieuse espagnole née en 1809 et décédée en 1865. Voir : https://ca.wikipedia.org/wiki/Maria_Miquela_del_Sant%C3%ADssim_Sagrament?oldid=13828915 (la notice en espagnol qui signale ce fait).

    L’archiviste Philippe Annaert

  • Bonjour.
    Je suis au service de la communication du doyenné Pau-périphérie. Je viens vers vous pour vous parler du projet de rénovation de l’église ND du Bout du Pont (ancienne chapelle des Ursulines de Pau).
    Pour financer les travaux nous avons fait appel à "Fondation et Patrimoine" avec qui nous proposons une souscription.

    Pourriez-vous en parler autour de vous, svp ? Merci.

    Voici le lien correspondant au blog de l’église ND du Bout du Pont, ou vous trouverez tout l’historique en photos et vidéos ainsi que tous les renseignements correspondant à la souscription : http://www.notredameduboutdupont-pau.com/

    Je suis à votre disposition pour des interventions avec supports vidéos sur l’histoire de cette chapelle.

    Nicole Boulet : tél : 06 24 24 04 59 / courriel : boulet.nicole.pau@gmail.com

    Merci pour m’avoir lu jusqu’au bout.
    Avec toute mon amitié
    Nicole Boulet

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.