Bouton Menu Mobiles

Accueil > Connaître > Les Ursulines > Histoire > Notre Dame de Consolation

Notre Dame de Consolation

Notre Dame de Consolation, 4 Septembre

Les Annales de Beaugency mentionnent un évènement qui marquera l’histoire des Ursulines en cette ville.

Depuis la construction du grand couvent, la communauté vénère une statue de Notre Dame de Consolation installée par la Mère Tardif.

Or, en 1792, des révolutionnaires veulent enlever et détruire la statue, mais son poids est tel qu’ils ne peuvent la remuer et ils renoncent à leur projet.

Dans la suite, la soeur Sainte Euphrasie vient se confier et confier ses soeurs à la sainte Vierge et sollicite l’aide d’un employé du couvent pour emporter la statue en lieu sûr. Le brave homme l’emporte facilement, seul ! Où ? L’histoire ne le dit pas, le secret fut bien gardé !

Ce n’est que le 2 mai 1829 que les religieuses seront autorisées à réintégrer le grand couvent… et le jour même, la Vierge Marie retrouva la place qui avait toujours été la sienne, 37 ans auparavant.

En 1904, la communauté de Beaugency reçoit l’ordre, en cette période des lois contre les congrégations religieuses, de fermer la maison et de vider les lieux. Par crainte de nouvelles profanations, il est jugé prudent de se séparer de la statue.

Comme la communauté vient d’entrer dans l’Union Romaine, il est projeté de l’envoyer à Rome où la Prieure Générale lui donnera volontiers l’hospitalité. Au jour fixé, la communauté se rend processionnellement à son autel, lui renouvelle son acte de consécration et lui demande de la bénir. Le 6 juillet 1904, la statue vénérée part pour Rome, en chemin de fer. Elle arrivera le 9…

Transférée à la Maison Généralice où elle occupe toujours la même place, au pied du grand escalier, elle accueille tous les visiteurs de la « Casa ».

Cf. Annales des Ursulines de Beaugency Tome I p. 95… et Tome II p. 10… citées en Journal de l’association « Insieme avec Angèle Merici », N°6 – Décembre 2000

Messages

  • Je confie à Notre Dame de consolation, notre chere Sr Marie-Daniel partie rejoindre le Pere en ce jour du 4 septembre2017.

    St Marie-Daniel etait le symbole vivant de la joie rayonnante de la foi . Que ND de la consolation apaise la peine que nous avons de ne plus entendre le bon rire de notre amie, rire et bonté qui doivent maintenant trouver leur recompense dans la pleine vision de Dieu.
    Sursum corda comme disait une autre soeur Ursuline partie trop tot , Sr Yveline-Hildegarde, que Sr Marie-Daniel aimait aussi beaucoup .

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.