Bouton Menu Mobiles

Accueil > Prier > Liturgie > Noël > Mystère de Noël

Mystère de Noël

 



Elle le rencontra la nuit,
N’aurait pas su le reconnaître, ni le décrire
Il n’était pas de ce pays, parlait sa langue avec un léger accent d’ailleurs
Il était chaleureux comme le sont ceux qui par leur simple présence rendent le froid supportable


Le matin qui suivit la rencontre, le soleil ne se leva pas, et pourtant le temps était clair, d’une clarté différente, rendant l’air plus lumineux et les couleurs plus vives. Le soleil se reposait, pour une fois.
Au-dessus d’elle, une étoile faisait grève comme oubliée, accrochée entre deux nuages qui se détournaient en passant pour ne pas la réveiller.


Elle ne savait pas d’où il sortait, d’elle ou de plus loin qu’elle...
Plus loin sans doute ... plus loin
Elle pensa à ses compagnes les autres femmes, celles qui mettent au monde des étrangers. D’où ça vient un fils ? Qui le pose là ? Où était-il avant ?

 

 

 


Elle pensa à son compagnon qui somnolait à côté d’elle ? D’où venait-il lui aussi ? Dans quel ventre avait-il tenu ? Et s’il avait peur ou froid, où pouvait-il désormais se cacher ?
Où vont se cacher ceux qui ne supportent pas d’être là, alors même que le ventre qui les a portés est devenu trop petit pour eux ? Et elle pensa à tous ceux qui étaient sans refuge en la nuit.

 


Elle le regarda. Ne savait comment le nommer.
Jour ? le Nouveau ? Ouverture ?

 

 

 

 

 

 


Son compagnon songeait tout haut.
« Appelons-le Clarté ! »
car dans la nuit, c’est vers la clarté qu’on avance.

Soeur Anne Lécu
Dominicaine (Dourdan)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.