Bouton Menu Mobiles

Accueil > Agir > Vie de l’Eglise > Mineurs migrants

Mineurs migrants

« Mineurs migrants, vulnérables et sans voix »
Mineurs migrants

Le 15 janvier 2017, l’Eglise universelle célèbre la 103ème Journée mondiale du migrant et du réfugié pour laquelle le Pape François a choisi comme thème de réflexion et de prière :

« Mineurs migrants, vulnérables et sans voix »

Regardez la méditation préparée par notre soeur des Etats Unis Soeur Dianna Ortizà. C’est une belle introduction au message du pape.

Méditation de Soeur Dianna Ortizà

Message du pape François

« Quiconque accueille en mon nom un enfant comme celui-ci, c’est moi qu’il accueille. Et celui qui m’accueille, ce n’est pas moi qu’il accueille, mais Celui qui m’a envoyé » (Mc 9, 37 ; cf. Mt 18, 5 ; Lc 9, 48 ; Jn 13, 20). Par ces mots, les Évangélistes rappellent à la communauté chrétienne un enseignement de Jésus qui est enthousiasmant et, à la fois, exigeant. Ces paroles, en effet, tracent la voie sûre qui conduit à Dieu, en partant des plus petits et en passant par le Sauveur, dans la dynamique de l’accueil. L’accueil même, donc, est une condition nécessaire pour que se concrétise cet itinéraire : Dieu s’est fait l’un de nous, en Jésus il s’est fait enfant et l’ouverture à Dieu dans la foi, qui alimente l’espérance, se décline dans la proximité affectueuse aux plus petits et aux plus faibles. Charité, foi et espérance sont toutes impliquées dans les œuvres de miséricorde, soit spirituelles, soit corporelles, que nous avons redécouvertes durant le récent Jubilé Extraordinaire.

Message du pape François

Nombreuses pistes pour l’animation sur le site de la pastorale des migrants.

Site de la pastorale des migrants

Voir, en particulier, le document sur les mineurs étrangers en France.

Mineurs étrangers en France

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.