Bouton Menu Mobiles

Accueil > Connaître > Les Ursulines > Témoins > Martyre du Salvador

Martyre du Salvador

Soeur Dorothy

Sœur Dorothy Kazel
(1939-1980)

« ...dépasser la peur... de donner ma vie pour le service des autres...
de laisser la croix transpercée mon âme au plus profond d’elle-même :
aimer la croix, l’accepter totalement... »

« S’il nous reste un moyen d’aider... nous ne pouvons quand même pas abandonner les gens. Si le jour vient où il faudrait l’expliquer aux autres, je t’en prie, fais-le. »

Lettre datée du 3 octobre 1979 évoquant la violence ambiante.

En 1960, Dorothy entre chez les Ursulines de Cleveland, Ohio, USA, et en 1974 elle est envoyée pour travailler parmi les pauvres du Salvador.

Dans le contexte de violence, de terrorisme et de persécution des pauvres, durant la guerre civile au Salvador, Sœur Dorothy et ses compagnes - deux sœurs de Maryknoll et une laïque missionnaire - sont prises dans une embuscade, brutalement violées et assassinées par cinq militaires salvadoriens, le 2 décembre 1980.

Soeur Dorothy

Sister Dorothy Kazel
(1939-1980)

« ...overstep my fear…of giving my live for the service of others… »,
« let the cross pierce my soul in its very depths »…
“love the cross, accept it totally”.
« If we still have one single way of helping people, nevertheless, we cannot abandon them. If the day comes when we should explain this to others, please do it…”

From a letter on October 3, 1979, recalling the violent atmosphere.

In 1960, Dorothy entered the Ursulines of Clevland, Ohio, Usa, and in 1974, she was sent to Salvaldor in order to work among the poor.

In a context of violence, terrorism and persecution of the poor, during the Civil War in Salvador, Sister Dorothy and her companions – two Maryknoll Sisters and a lay missionary – fell into an ambush, were brutally raped and killed by five Salvador soldiers on December 2, 1980.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.