Bouton Menu Mobiles

Accueil > Prier > Liturgie > Sainte Marie Mère de Dieu > Marie, mère de Dieu

Marie, mère de Dieu

Sainte Marie, Mère de Dieu
(Notre-Dame de la Nativité)

Cette messe célèbre « le mystère admirable et ineffable » (Préface), par lequel Dieu, Père plein de miséricorde, a envoyé son Fils « du ciel ( ...) dans le sein de la Vierge » (Prière 1 ; cf. S. Hippolyte, La Tradition apostolique, 4), pour qu’il devienne pour nous « parole de salut et pain de vie » (Prière 1). Elle rappelle aussi la foi et l’humilité de Marie, quand elle l’a reçu dans son cœur et « porté dans son sein » (Préface), ce qui fait d’elle un modèle pour nous : elle nous apprend à « accueillir, comme elle, le Christ, en gardant ses paroles dans notre cœur et en célébrant avec foi les mystères du salut » (Prière 1), et par conséquent à « le manifester en accomplissant toute justice » (Prière 2), à « le proclamer de nos lèvres et par toute notre vie » (Prière après la communion).

Les textes de cette messe font principalement écho aux sermons des Pères et à la liturgie antique :
A la phrase de S. Augustin († 431), selon qui « l’âme de Marie a gardé la Vérité plus que son sein n’a gardé la chair » du Christ (Sermon 25, 7 ; cf. Prière 2), exaltant ainsi sa foi et son obéissance et proclamant comment elle est intimement proche du Christ.
_ A la parole de S. Bernard († 1153) : « Si la Vierge Marie a plu à Dieu par sa virginité, elle a cependant conçu en vertu de son humilité »

La préface, l’une des plus anciennes en l’honneur de la Vierge Marie met en valeur la maternité virginale et salvifique de Marie : « elle est doublement comblée de joie, car elle s’émerveille de concevoir dans sa virginité et elle se réjouit de donner au monde le Rédempteur ».

Marie, mère de Dieu

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.