Bouton Menu Mobiles

Accueil > Archives > Rencontrer > Vie des communautés > 2014 > St Saulve N D de la Garde > Les Ursulines au Carmel

Les Ursulines au Carmel

Les Ursulines au Carmel

Il est de tradition qu’Ursulines et Carmélites se rencontrent une fois l’an. Bien-sûr, c’est nous qui allons au Carmel. C’est vraiment l’occasion d’une bonne après-midi riche en échanges et en intentions de prière partagées. Nous nous retrouvons à la « Maison saint-Joseph » dans la propriété, mais hors clôture. Après des retrouvailles informelles pour celles qui ont l’habitude de ces rencontres annuelles, nous nous présentons.
Pour éviter l’énumération assez souvent banale de nos activités, nous nous contentons de dire d’où nous venons. Cela donne vraiment deux visages de communauté et marque deux vocations religieuses différentes.

Les Carmélites sont surtout originaires du Nord alors que les Ursulines viennent de plusieurs régions de France et de Belgique. Les Ursulines ont vécu bien des déplacements dans leur vie, même si deux d’entre elles ont vécu, enfant, à Saint-Saulve !
Deux vocations dans une même Eglise !

Comme pour renforcer cette unité et cette diversité, nous parlons de deux célébrations importantes pour nos familles religieuses
Cette année, pour les Ursulines c’est le 375° anniversaire du départ en mission au Canada de Marie de l’Incarnation Guyart. Partie de Tours le 22 février 1639, elle arrive à Québec le 1° Août 1639 après 3 mois de traversée périlleuse. Et l’aventure ne fait que commencer.
L’an prochain, pour les carmélites, ce sera le 500° anniversaire de la naissance de sainte Thérèse d’Avila. , événement préparé par 5 années consacrées à la relecture des textes de sainte Thérèse. L’aventure continue !

Remarquez, sur les photos, l’heureuse alternance Carmélites-Ursulines qui favorise les échanges et montrent bien notre joie d’être ensemble. Le goûter est aussi un moment bien convivial auquel s’invite une jolie coccinelle sur la tête d’une carmélite !

L’après-midi se termine à la chapelle par le chant des Vêpres.
« Dieu, viens à mon aide, Seigneur, à notre secours. » Ensemble, nous prions pour le valenciennois et les « hommes de toute race, langue, peuple, nation ».
Et de conclure par un vibrant « Nous rendons grâce à Dieu » pour la rencontre de cet après-midi et nos vocations carmélites ou ursulines au service de l’Eglise.

Les Ursulines au Carmel


Mars 2014

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.