Bouton Menu Mobiles

Accueil > Agir > Ressources catéchétiques > Ressources > Lectio divina, session 2015 à Angers

Lectio divina, session 2015 à Angers

Lectio divina, session à Angers

Apprendre à nous tenir sous la Parole, nous convertir et recevoir le souffle pour porter ensemble ce que nous avons à vivre...
80 ursulines ont répondu : présentes !

les participantes, les échanges, le père François


Et elles ne l’ont pas regretté pour la joie des retrouvailles, l’atmosphère fraternelle, la qualité des célébrations liturgiques et surtout pour celle des conférences, des réponses aux questions.

Les échanges fraternels


Frère François Cassingena-Trevidy, de l’Abbaye de Ligugé a vraiment répondu à nos attentes et nous tenons à remercier l’équipe de préparation : tout était bien pensé, je dirais même calculé afin que nous puissions bénéficier au maximum de ce qui nous était proposé.
« Bref ! Merci de tout cœur à tous et à toutes !

La Liturgie, les préparatifs


C’est par le N° 86 de la Constitution dogmatique Dei Verbum que la session a été ouverte :
« Que les fidèles (…) approchent de tout leur cœur le texte sacré lui-même, soit par la sainte liturgie, qui est remplie des paroles divines, soit par une pieuse lecture, soit par des cours faits pour cela ou par d’autres méthodes » …Mais la prière – qu’on se le rappelle – doit accompagner la lecture de la Sainte Écriture ». Comme le dit saint Augustin  : « Ta prière est ta parole adressée à Dieu.
Quand tu lis, c’est Dieu qui te parle ;
quand tu pries, c’est toi qui parles avec Dieu ».

Origène, l’un des maîtres de cette lecture de la Bible, soutient que l’intelligence des Écritures demande, plus encore que l’étude, l’intimité avec le Christ et la prière.
Il est convaincu, en effet, que la voie privilégiée pour connaître Dieu est l’amour, et que l’on n’acquiert pas une authentique scientia Christi sans s’éprendre de Lui.
Dans la Lettre à Grégoire, le grand théologien d’Alexandrie recommande :
« Applique-toi principalement à la lecture des divines Écritures : applique-toi bien à cela (…)
En t’appliquant à les lire avec l’intention de croire et de plaire à Dieu, frappe, dans ta lecture, à la porte de ce qui est fermé, et il t’ouvrira, le portier dont Jésus a dit : ‘À celui-là le portier ouvre’.
En t’appliquant à cette divine lecture, cherche avec droiture et avec une confiance inébranlable en Dieu le sens des divins Écrits, caché au grand nombre...
Toutefois, il faut éviter le risque d’une approche individualiste, en se rappelant que la Parole de Dieu nous est précisément donnée pour construire la communion, pour nous unir dans la vérité durant notre marche vers Dieu. C’est une Parole qui s’adresse à chacun personnellement, mais c’est aussi une Parole qui construit la communauté, qui construit l’Église…
C’est pourquoi il est important de lire …et d’entendre l’Écriture Sainte dans la communion de l’Église, c’est-à-dire avec tous les grands témoins de cette Parole, en commençant par les premiers Pères jusqu’aux saints d’aujourd’hui, jusqu’au Magistère actuel ».

Chaque jour, par groupes de 8, nous avons partagé la Parole de l’Évangile de la célébration eucharistique.

Voyons... dans quel groupe me suis-je inscrite ?


Les interventions du Père étaient suivies par des échanges 6/6 ou des questions posées personnellement ou en groupe sur le thème abordé. Ce qui permettait de bons échanges fructueux.

Ecoute attentive
Prière du samedi soir avec Ste Marie de l’Incarnation
Session Lectio divina 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.