Bouton Menu Mobiles

Accueil > Prier > Contempler une image > Le flottage du bois

Le flottage du bois

Flottage du bois sur l’Amazone-Brésil

Attente – Immobilité –Tristesse
L’obscurité des eaux nocturnes vient de l’emporter
sur le bleu sombre du dernier crépuscule traînant encore à l’horizon.
Que sont-elles ces lignes raides et claires,
plus ou moins assemblées, selon des lois difficiles à cerner ?

Pauvres restes d’arbres abattus, de troncs écimés, de branches dénudées.
Oh ! ces grumes, tristes à en mourir,
qui se savent devenues brebis d’abattoir,
parquées sur un chemin de mort !

J’écoute les paroles silencieuses de leur souffrance :

« Où est-il l’heureux jour où je suis née à la vie, au soleil ?
Qu’en est-il de la fierté enivrante de mes premières feuilles ?
Où sont-ils disparus les oiseaux qui chantaient dans ma ramure ?

Pourquoi avoir brisé mon élan ?
Pourquoi avoir coupé mon bourgeon terminal ?
Pourquoi m’avoir interdit de jaillir plus haut le bonheur de ma vie ?

Pourquoi, pourquoi ? »
… …
Oh ! Qu’est-ce là ?

Tout au fond de mon cœur, comme au fond du vôtre, sans doute,
Un souffle d’esprit murmure :

« Belle forêt d’Amazonie,
essayez de sécher vos larmes !
ne pleurez pas, ne pleurez plus !

Entendez !

Tous ces êtres sont en moi, et je suis en eux, en chacun d’eux.
Ils sont à moi tous ces êtres.
Tous ces êtres, je les aime.

Aujourd’hui, je vous suis présent, tout comme hier,
Demain et pour toujours,
en mon espace infini de Lumière et d’Amour,
ma grâce sera votre gloire. »

Marie de l’Incarnation Cellier

Nous vous invitons à poursuivre la méditation sur le forum.

Messages

  • Belle forêt d’Amazonie,
    Sèche tes larmes,
    Relève-toi !
    Regarde au loin...

    L’hiver s’en est allé
    et la dérive dans les eaux noires.

    Tes beaux arbres sont là,
    robustes et vigoureux ;

    Regarde !
    Croix dressée sur la montagne,
    Porte ouverte au passant, à l’ami,
    Cuve débordant de vin nouveau,
    Berceau du nouveau-né.

    Les vois-tu tes beaux arbres ?
    Transformés,
    Regroupés,
    Assemblés,

    En tenue de service,
    Ils attendent,
    sans impatience,
    dans l’espérance,
    la main qui leur donnera forme

    Forme de vie
    de vie nouvelle.

    Belle forêt d’Amazonie,
    Tu es vivante,
    Tu donnes la vie,

    Aujourd’hui et demain
    en mon espace infini de Lumière et d’Amour
    où ma grâce est ta gloire.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.