Bouton Menu Mobiles

Accueil > Prier > Formation à la prière > Prières > Prier avec un texte > Pâques > Il était mort, Il est Vivant !

Il était mort, Il est Vivant !

Oui, le Christ est vraiment ressuscité !

On devine par quelles étapes sont passé les amis de Jésus !
Au début, la stupeur attristée : " Ils ont enlevé le corps du Seigneur " (Jean 20,2).
Puis la confidence incrédule : " Il paraît qu’elles ont vu le Seigneur " (Luc 24,24).
Ensuite, la joie partagée : " Le Seigneur est vraiment ressuscité et il est apparu à Simon " (Luc 24,34).
Enfin, l’assurance engagée de Pentecôte : " Ce Jésus, Dieu l’a ressuscité, nous en sommes les témoins " (Actes 2,32).

Et tout ceci grâce à un long chemin d’ouverture des cœurs et des intelligences… à l’aide de l’Écriture, sous la lumière de l’Esprit.

Depuis 2000 ans, c’est le même cri qui nourrit les chrétiens :

" Oui, le Christ est vraiment ressuscité ! "
Tout prend un sens nouveau :

    • " Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit " (Jean 12,24).
    • " Lorsque je serai allé vous préparer une place, je reviendrai et je vous prendrai avec moi, si bien que là où je suis, vous serez vous aussi " (Jean 14,3).
    • " Si quelqu’un m’aime, il demeurera dans ma parole, et mon Père l’aimera ; nous viendrons à lui et nous établirons chez lui notre demeure " (Jean 14,23).
    • " Nul n’a d’amour plus grand que celui qui se dessaisit de sa vie pour ses amis " (Jean 15,13).
    • " Je ne suis pas seul. Le Père est avec moi " (Jean 16,32).
    • " Je monte vers mon Père qui est votre Père, vers mon Dieu qui est votre Dieu " (Jean 20,17).

L’espérance nous habite. Elle tourne nos yeux vers le Père.
Mais elle éclaire déjà notre vie d’ici-bas. Nous entendons l’appel à vivre comme des enfants de lumière. Et nous savons ce que cela veut dire :

    • " Si quelqu’un dit : ‘J’aime Dieu’ et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur.
    • En effet, celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, ne peut pas aimer Dieu qu’il ne voit pas.

Et voici le commandement que nous tenons de lui :
celui qui aime Dieu, qu’il aime aussi son frère " (1 Jean 4,20-21).

Vivons en enfants de lumière.

Vivons nos vies personnelles à la lumière de l’amour.
Œuvrons pour que ce soit cette lumière encore qui oriente les choix de la société avec un grand respect pour chaque personne humaine aimée de Dieu.

X Georges PONTIER
Evêque de La Rochelle et Saintes

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.