Bouton Menu Mobiles

Accueil > Agir > Thème d’année 18-19 > Hospitalité

Hospitalité

"Lorsqu’il y a accueil, il n’y a plus d’étrangers."

Une chronique sublime.
Hommage vibrant à la poésie et au devoir d’hospitalité, cette chronique nous rappelle toutes et tous à notre humanité et, donc, à notre unité...
La poésie n’a pas de but en soi. Et pourtant, elle est juste « le mode d’emploi du monde. » Pourquoi ? Réponse dans cette chronique magnifique à savourer comme il se doit et à ne rater sous aucun prétexte.
Si l’on se rappelait les mots anciens de quelques poètes, nous nous rappellerions, par exemple, pourquoi chaque humain devrait naturellement accueillir l’étranger. Écoutez, c’est magnifique ;

Source POSITIVR

« Aucun homme n’est une île, un tout, complet en soi
Tout homme est un fragment du continent
Une partie de l’ensemble
Si la mer emporte une motte de terre
L’Europe en est amoindrie
Comme si les flots avaient emporté un promontoire
Le manoir de tes amis ou le tien
La mort de tout homme me diminue
Parce que j’appartiens au genre humain
Aussi n’envoie jamais demander pour qui sonne le glas :
C’est pour toi qu’il sonne »
John Donne (1572-1631)

Des mots qui, quelques siècles plus tard, résonnent plus fort que jamais

Un message qui va bien pour notre thème d’année et aussi pour notre entrée en Avent.

Décembre 2019

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.