Bouton Menu Mobiles

Accueil > Rencontrer > Vie des Communautés > Chirac > Départ d’Uzès

Départ d’Uzès

Les Soeurs ursulines ont quitté Uzès


Présentes à Uzès depauis 1934, les Soeurs ursulines ont quitté Uzès en mai dernier. Le Père Carrara,alors curé, leur a rendu hommage à l’occasion d’une messe d’action de grâce le 14 mai 2017.

Chères Sœurs ursulines,

Tous, nous sommes remplis d’émotion en ce jour de messe d’action de grâce pour votre présence à Uzès et pour la nouvelle étape qui vous attend.

En 1934, l’archiprêtre Bombard avait la joie d’accueillir trois de vos sœurs, que j’ai connues. Elles arrivaient pour servir la mission d’éducation à la manière de sainte Angèle Merici, fondatrice de la Compagnie de Sainte Ursule, dans une petite école en perte de vitesse. Elles arrivaient de la maison d’Ispagnac, congrégation diocésaine de Mende. Cette mission d’éducation a pris différentes tonalités, selon les besoins de l’époque. Les Sœurs ont puy être nombreuses jusqu’à neuf. L’école a prospéré. Elle continue. Elle est bien intégrée dans la tutelle des Sœurs ursulines de l’Union Romaine.

Personnellement, j’ai le souvenir de la fête des cinquante ans de votre présence en 1984. A l’époque, j’étais jeune vicaire. J’entends encore la voix de Soeur Camille Clauzon et je vois la banderole Serviam – « Je servirai », devise des écoles ursulines à travers le monde – confectionnée pour la circonstance. En 2014, nous avons voulu marquer l’étape des quatre-vingt ans de présence. En effet, se profilait déjà la fermeture de la communauté des Sœurs ursulines.

Outre la mémoire que garderont tous les élèves qui sont passés à l’école Saint Anne, nous avions voulu un symbole dans cette cathédrale. La création de la statue de sainte Angèle Merici, œuvre de l’artiste Martin Damay et de la générosité des donateurs, voulait être cette mémoire. Beaucoup l’admirent. Beaucoup imaginent l’importance de votre service. Pour ce jour du 14 mai 2017, nous avons conçu le projet de vous offrir la reproduction de cette statue. Elle pourra être présente dans la maison qui vous accueille à Chirac, dans le diocèse de Mende.

Il y a eu un archiprêtre qui a eu le bonheur de vous accueillir. Il y a un archiprêtre qui a la tristesse de signifier cette étape de départ des Sœurs, fermeture de la communauté. Ensemble, nous demeurons dans l’action de grâce pour ce travail accompli et nous comptons sur votre prière, au cœur de votre nouvelle mission.

Père Robert Carrara


Extrait de "Catholiques en Uzège".

Soeur Jean-Baptiste, Soeur Geneviève et Soeur Marie Augustin
Départ d’Uzès

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.