Bouton Menu Mobiles

Accueil > Prier > Liturgie > Toussaint > Sainte Angèle et la Toussaint

Sainte Angèle et la Toussaint

Sainte Angèle Mérici et la fête de la Toussaint

Angèle vit dans la lumière de l’éternité.
Son regard et son cœur sont tournés vers l’Éternel et l’Infini.

« Bienheureux sont ceux-là à qui Dieu aura soufflé au cœur la lumière de Vérité
et aura donné l’inspiration de désirer ardemment leur patrie céleste,
et qui chercheront à conserver en eux-mêmes cette voix de vérité et ce bon désir. » (Prol.R., v.12)


« Nous sommes appelés à une vie tellement glorieuse... »
(Prol.R., v.12)


« Invitez vos filles et sœurs à désirer les allégresses et les biens célestes...
ces fêtes joyeuses et nouvelles du ciel... » (5è avis, 3).

Angèle se fait l’écho de Saint Paul qui nous exhorte à vivre en ressuscités...
de la Vie Nouvelle et Éternelle... « Menez une Vie Nouvelle »...

Angèle n’ignore pas les difficultés du pèlerinage de la terre. Elle évoque « les fatigues... les dangers... le mal... notre adversaire le diable... » (Prol.R., 19-21).

« Pourtant, vous ne devez pas vous effrayer pour cela... j’ai cette foi et cette espérance, fermes et inébranlables, en l’infinie bonté de Dieu : non seulement nous surmonterons facilement les périls et adversités, mais encore nous les vaincrons avec grande gloire et grande joie ». (Prol.R., 22-25).

« Et même nous passerons cette très courte vie dans la consolation » (id.,26) : consolation et force données par l’Esprit-Saint.

« La souffrance de ce monde est un rien par rapport aux biens qui sont en Paradis »(5è Avis, 30).
« ...pourvu qu’elles ne perdent pas le courage et l’espérance... »(5è Avis,39).

« Dites-leur qu’elles désirent me voir non pas sur la terre, mais au ciel, où est notre amour ».
« qu’elles placent en haut leurs espérances, et non pas sur la terre ».

« Qu’elles aient Jésus-Christ pour leur unique trésor, car là sera aussi l’amour ».
(5è avis, 41-43).

L’amour, telle est la valeur éternelle, la valeur qui ne passera pas, la valeur du ciel..
Ainsi le comprend Angèle :

« Soyez liées l’une à l’autre par le lien de la charité...

Si vous vous efforcez d’être ainsi, le Seigneur Dieu sera au milieu de vous ;
Vous aurez en votre faveur la Madone,
les Apôtres,
tous les Saints et Saintes, les Anges, et finalement le ciel et tout l’univers. Car Dieu l’a ordonné ainsi de toute éternité ».
(Dernier Avis, 3-9).

Angèle a conscience que les Anges et les Saints du ciel nous accompagnent, ils sont des modèles et des intercesseurs : Judith, Pierre, Grégoire, Augustin... et surtout « la Madone »... dont parle souvent Angèle avec affection et confiance.

Pour elle-même, elle a une notion claire de ce que sera sa vie dans l’Éternité :

elle sera « mère vivante et morte de cette compagnie »(3è avis,3), plus vivante que lorsqu’on la voyait corporellement (5è avis, 35). Elle verra et connaîtra mieux ses filles et sœurs... Elle pourra et voudra les aider plus encore... (id, 36-37).

Vie Éternelle active, au service de l’amour !

L’orientation vers l’Éternité donne à la vie d’Angèle de larges dimensions, largeur de la foi et de l’espérance qu’elle veut pour toutes :

« Combien elles doivent jubiler, et faire fête, puisque dans le CIEL est préparée pour toutes et pour chacune, une à une, une nouvelle couronne de gloire et d’allégresse...

pourvu qu’elles demeurent fermes et stables dans leur résolution » (5è avis, 25).

« Elargissez la mesure des promesses
qui ne manqueront ps de réalisations »

(5è avis, 40)

« Soyez consolées, ne doutez pas ; nous voudrons vous voir au ciel au milieu de nous,
car ainsi le voudra aussi Celui qui nous aime toutes.

Et qui donc pourrait lui résister ? »
(Dernier legs).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.