Bouton Menu Mobiles

Accueil > Archives > Rencontrer > Vie des communautés > 2015 > Saint Saulve Notre Dame de la Garde > A Mons

A Mons

Les Ursulines de Notre-Dame de la Garde à Mons

Lors d’un temps fort communautaire, notre communauté de Saint-Saulve part au complet pour Mons (Belgique) sur les pas de nos devancières. En effet issue de Valenciennes, la communauté de Saint-Saulve a été fondée par Mons en 1454.

Nous sommes heureuses de visiter la chapelle de leur ancien couvent, devenue, dans le cadre de l’année Mons 2015 « capitale européenne de la culture", artothèque, réserve pour la conservation et restauration des œuvres d’art de la région.

L’artothèque

Le magnifique clocher, point de ralliement pour beaucoup de montois, nous fait signe. La façade, restaurée avec art, attire notre regard. Sœur Marie-Claudine Deransy, prieure actuelle de Mons et Sœur Marie-Christine Lorriaux nous attendent.

Une trouée vers le ciel

 
 
De la chapelle d’origine, il ne reste guère que les murs.

Les concepteurs ont ménagé une trouée du rez-de-chaussée à la voûte qui permet de pressentir la verticalité de la chapelle, véritable ouverture sur le ciel.

La blancheur des murs, de la voûte et des différents matériaux utilisés renforce encore cette impression.


Dans une atmosphère tamisée, de grandes tablettes font revivre, de manière virtuelle, la chapelle d’antan, la propriété des Ursulines et sa situation dans la ville, leur œuvre apostolique. « Quand la nouvelle technologie rencontre la culture ». Ce leitmotiv de Mons 2015 trouve ici le lieu idéal pour accueillir des réserves visibles grâce à des techniques virtuelles.

La salle des tablettes
Une des tablettes
Chapelle 1° moité du 18° siècle

Grâce à la complaisance du Conservateur et de son adjointe, nous pouvons circuler dans l’édifice. Nous gravissons l’escalier en colimaçon qu’ont foulé nos sœurs et, moment impressionnant, nous arrivons dans la bibliothèque actuelle qui a conservé la voûte d’origine de la chapelle, voûte éclatante de blancheur.

La voûte d’origine

Nous quittons ces lieux, nous promettant d’y revenir pour mieux en explorer les richesses et revenons vers les Ursulines montoises d’aujourd’hui. La communauté du Caillou Blanc nous accueille pour un goûter fraternel bien sympathique. Quelle joie de nous retrouver et de partager intentions de prière et nouvelles !

Cette journée exceptionnelle restera gravée dans nos mémoires et dans nos cœurs. La culture de la rencontre est aussi la rencontre du passé et de l’avenir ! Les liens entre Mons et Saint-Saulve continuent de s’intensifier.

Visite de l’artothèque


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dieu propose, invite et conseille.

Sainte Angèle Merici

Suivez-nous sur Facebook

Dernière mise à jour :
20 février 2018