Bouton Menu Mobiles

Accueil > Rencontrer > Nouvelles internationales > 80 ans de mariage

80 ans de mariage

Arthur et Marcia, 105 et 100 ans, ont fêté leurs 80 ans de mariage !

Gabe Jacobs, un cinéaste américain, a filmé les touchantes noces de chêne de ses grands-parents.
Arthur et Marcia habitent New-York. Ils ont respectivement 105 et 100 ans… et sont mari et femme depuis 80 ans. Ils ont fêté leur anniversaire de mariage le 23 octobre dernier sous le regard de la caméra de leur petit fils.
Et même si le grand âge a jeté un voile sur la mémoire de Marcia — elle n’arrive qu’à dire « Hello, hello » — le spectateur ne peut qu’être touché par la beauté de leur amour. Il est resté jeune et fort, comme leurs mains qui ne cessent de se caresser et de se serrer les unes aux autres. Marcia, encore très belle avec ses brillants cheveux blancs et son visage serein, n’a pas oublié son Arthur, l’homme qu’elle a connu quand elle avait 20 ans à l’université et qui est toujours à ses côtés.

« Hello, hello »

Arthur, à un certain moment, la regarde sérieusement et lui dit d’une voix profonde : « Ma chérie, je t’aime depuis 80 ans, cela fait vraiment longtemps. Tu n’avais que 20 ans quand nous sommes tombés amoureux et que nous nous sommes mariés ». Marcia lui sourit — ils sont toujours les yeux dans les yeux, main dans la main — et susurre : « Hello, hello ». Un simple mot, répété comme un rite, une bénédiction, devenu plus riche et plus profond que mille propos. Marcia ne peut pas parler et dès qu’Arthur reprend le cours de son récit, elle lance un beau « Hello, hello », comme pour confirmer, appuyer tout ce que dit son mari, en rajouter. Cela me fait penser au fameux « Idem » dans le film Ghost avec Demi Moore et Patrick Swayze.

Avec son « Hello, hello », Marcia semble dire à son époux : « Oui oui, mon chéri, moi aussi je t’aime tant. Merci pour toutes ces années ». Que de fois, en amour, les mots ne semblent jamais suffire ! Que de fois les amoureux interrompent leurs échanges par un baiser ! Et Marcia, qui ne peut s’exprimer comme elle voudrait, prend la main de son mari et l’embrasse. Ce baiser, ce geste si tendre, si intime, si fidèle, renferme toute la beauté de leur union, leur promesse d’un amour éternel. Le « Hello, hello » de Marcia renferme tout l’amour qu’elle a pour son Arthur, comme conservé dans un précieux écrin.

Article traduit de l’italien par Isabelle Cousturié.

Source Aleteia

Novembre 2017

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.