Bouton Menu Mobiles

Accueil > Rencontrer > Vie des Communautés > Pau Ste Ursule > 100 ans

100 ans

Un bien bel anniversaire ! A Pau
Chapelle de l’école

« J’ai désormais trois chiffres et la clé du paradis ! » dit en riant Soeur Marie Vianney, qui avait reçu une carte postale d’une ancienne élève représentant cet objet symbolique dédicacé pour elle !
En effet, après avoir fêté discrètement ses 75 ans de Profession religieuse à Lourdes, notre Sœur tenait à fêter ses 100 ans d’une manière aussi discrète que possible. Lorsqu’on lui demandait ce qui lui ferait plaisir : « Je ne veux rien, c’est un jour comme un autre ».

Mais ses chères anciennes élèves ne l’entendaient pas de cette oreille ! Elles voulaient lui faire fête ! Aussi des bruits de couloir laissaient entendre qu’il y aurait « quelque chose » pour fêter l’événement, quoiqu’en dise notre doyenne. Finalement, Soeur Marie-Vianney accepta une messe d’action de grâces suivie d’un petit verre de l’amitié « dans l’intimité et la simplicité, mais c’est tout ». Et d’ajouter :

« Surtout pas de discours !! ».

 

Les allers et retours diplomatiques de Soeur Emmanuel-Marie entre les anciennes élèves et notre centenaire aboutirent à un consensus : pour « raison apostolique », cette dernière accepta « l’inacceptable », et les premières assurèrent qu’il n’y aurait aucun discours et que le Père Possompès, si heureux d’avoir connu les Ursulines en prenant part avec elles à l’évangélisation des jeunes, ferait une « courte » homélie.

C’est ainsi que nous avons vu arriver plus d’une centaine de personnes qui se sont serrées dans la chapelle de l’école, lieu emblématique du souvenir pour beaucoup !
Une chorale basque couronnait cette belle assemblée. De beaux bouquets de fleurs arrivaient !
Une courte introduction permit à chacun d’entrer dans l’Eucharistie :
« Soeur Marie Vianney,
Non, soyez en rassurée : il n’y aura aucun discours : c’est votre souhait et nous le respecterons !
Simplement, pour introduire cette Eucharistie, un seul exemple parmi tout le florilège que nous pourrions les uns et les autres raconter, car que de fiorettis ont jalonné et jalonnent votre vie, apportant avec eux rire, sérénité, dilatation du cœur !!
Voulant renouveler une carte de fidélité, vous avez récemment dû indiquer votre date de naissance, et voilà la réaction de la personne qui la notait : « Eh bien, vous, vous pouvez dire que le Bon Dieu vous aime ! ».

Vierge de la chapelle

 

Voilà donc, tout est dit ! Oui, avec vous en ce jour tous les amis d’hier et d’aujourd’hui présents ici ou en union avec nous, nous entrons dans cette Eucharistie, action de grâces par excellence pour l’amour, la tendresse, la paix et la joie qu’au long des années et à travers tout ce qui les traverse, événements heureux ou douloureux, vous avez reçu du Seigneur, Lui qui ne vous a jamais manquée, comme il ne manque à aucun d’entre nous, Lui qui n’est qu’Amour , Lui dont l’Amour est le Nom ! »

Après ce grand moment de prière, les joyeuses retrouvailles et les conversations animées se poursuivirent dans le « promenoir » où des tables avaient été dressées pour la circonstance… Sœur Marie-Vianney prodiguait sourire, écoute et attention, affection à tous, manifestement heureuse de toutes ces rencontres, tandis qu’un livre d’or recueillait de précieuses notes à son adresse.

La soirée se poursuivit jusqu’à 20h20 : quel bel après-midi !

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.